.

Découverte inquiétante à propos du virus Ebola …

Facebook icon Twitter icon
Santé

Une nouvelle découverte inquiète les chercheurs de l’université of Pennsylvania aux Etats-Unis à propos du virus ébola qui a fait des milliers de morts dans plusieurs pays dont la Guinée.

Selon cette étude, le virus Ebola peut vivre plus de deux ans dans le sperme masculin. Grâce à certaines protéines retrouvées lors de l’analyse, le virus à la possibilité de survivre dans le sperme de l’homme plus de 2 ans et demi.

Les explications : ce sont les protéines amyloïdes contenues dans le sperme qui aident le virus à infecter d’autres cellules. Ces protéines jouent également un rôle dans la transmission du VIH.

Les chercheurs pensent qu’en modifiant la structure des protéines amyloïdes, ceci pourrait empêcher le virus de se propager.

Une épidémie d’Ebola avait débutée en Guinée en décembre 2013, faisant des milliers de morts dans le pays ainsi qu’au Libéria et Sierra-Léone.

La maladie est apparue de nouveau en 2018 en république démographique du Congo, où  52 cas ont été recensés, 22 personnes sont décédées en l’espace de deux semaines.

Christine Sogoni Guilavogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 01 juillet 2018 à 20:26

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS