.

Cimenterie : des agents des forces de l'ordre accusés d'avoir tué un jeune...

Facebook icon Twitter icon
Société
Une équipe d'agents de maintien d'ordre
Une équipe d'agents de maintien d'ordre

La tension était très vive du côté de la Cimenterie ce matin. Selon nos informations, la circulation a été totalement paralysée, les boutiques et magasins fermés. A l’origine des violences, c’est le meurtre d’un jeune qui aurait été sévèrement bastonné par une équipe d’agents de sécurité, impliquant des gendarmes.

Tout serait partie lorsqu’un gendarme accusé de vol de moto aurait été molesté par des jeunes. Les amis de ce dernier pour le venger sont venus s’attaquer aux conducteurs de taxi-moto. Dans cette expédition punitive, ils ont tué un jeune, et endommagé plusieurs véhicules.  

En représailles, plusieurs jeunes sont sortis dans les rues et ont barré la route. Certains témoins basés dans la zone ont fait état de tris de sommation. Toutes les activités sont restées paralysées dans ce quartier populaire situé dans la périphérie de Conakry toute la fin de matinée.

Aux dernières nouvelles, un calme précaire est revenu sur les lieux.

Africaguinee.com

 

 

Créé le Dimanche 17 juin 2018 à 16:08

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS