Labé : Un cadre de l’Education au cœur d’une affaire de mœurs très "sordide"…

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions
Labé
Labé

LABE-Un cadre du ministère de l’Education est cité dans une affaire très sordide.  Ahmadou Yaya Diallo âgé de plus de 50 ans, en service à l’inspection régionale de l’éducation de Labé est accusé d’avoir abusé de sa bonne mineure à plusieurs reprises. Après que cette dernière ait contracté une grossesse, M. Diallo en complicité d’un médecin ont fait avorté la bonne. Depuis l’avortement, la fille qui se trouve être une mineure fait des saignements.

Au quartier Mairie dans la commune urbaine de Labé, les voisins confient  que l’homme n’est pas à son premier acte de ce genre. Une source sécuritaire qui poursuit l’enquête a indiqué que le Sieur Yaya Diallo reste introuvable. La fille a rejoint son village à Koubia. Sa famille ne compte pas porter plainte, mais la gendarmerie entend bien poursuivre l’affaire.

« Nous cherchons Yaya sans le trouver. Les parents de la fille sont rentrés avec elle au  village à Koubia sans que nous sachions dans quelle localité exactement. Is disent qu’ils ne portent pas plainte contre quelqu’un compte tenu de leur position religieuse. Mais l’abus sexuel est un crime, on peut poursuivre le monsieur sans plainte des parents, nous le guettons partout sans le trouver pour le moment », nous a confié source sécuritaire.

Lire aussi-Labé : une femme verse de l’eau chaude sur sa coépouse…

La directrice préfectorale de l’action sociale  qui s’est saisie du dossier compte absolument traduire le présumé auteur devant les juridictions sans succès pour l’instant.

«  Je suis allée plusieurs fois dans la famille du Monsieur, je trouve la maison fermée. Une autre fois je suis allée, j’ai trouvé une fille du présumé auteur qui me dit que son père n’est pas là, j’ai demandé où se trouve la bonne, elle me dit que celle-là est partie au village. Je déposerai une plainte contre lui et le médecin qui a fait l’avortement. Nous avons saisi l’inspectrice de l’éducation pour le mettre à ma disposition, mais il a refusé de répondre à la convocation de cette dernière, d’ailleurs son contact ne passe plus. Mais je vous promets que cette affaire ne restera pas impunie », a déclaré Mme Barry Fatoumata Diakité. Le sieur Mamadou Yaya serait marié à deux femmes et père de plusieurs enfants.

Affaire à suivre…

Alpha Ousmane Bah

Pour africaguinée.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

 

Créé le Samedi 19 mai 2018 à 19:01

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS