.

Médias : Wassolon Agency Communication à l’avant-garde de la formation des journalistes…

Facebook icon Twitter icon
Presse

CONAKRY-La structure Wassolon Agency communication s’implique dans le renforcement des capacités des journalistes guinéens. Ce mardi 01ermai 2018, elle a organisé une formation à l’endroit des rédacteurs en chef et secrétaires généraux de rédaction  de plusieurs medias guinéens basés à Conakry. Cette formation qui a eu lieu au siège de l’AGUIPE (agence guinéenne pour la promotion de l’emploi) était axée sur le choix de l’angle dans le reportage. Une cinquantaine de journalistes ont pris part à cet atelier, a-t-on constaté. 

Cette formation entre dans le cadre d’une série d’activités que la Structure Wassolon Agency Communication (WAC)  organise en marge de la deuxième édition de la Grande Nuit des Médias.  Dans son mot d’ouverture, le Directeur Général Adjoint de Wassolon Agency Communication, Lamine Mognouma Cissé a indiqué que cette formation vise à aider les journalistes à mieux cerner la problématique du choix de l’angle dans un reportage. 

« Un reportage n’est pas un sac fourre-tout. On ne peut donc y aborder à la fois, toutes les questions liées à une problématique posée. D’où la nécessité d’angler son sujet, de le border, de n’en aborder qu’un seul aspect », a-t-il fait observer. 

Une observation qui a retenu l’attention de Moussa Iboun Conté, le président de l‘AGPI selon qui la journée internationale de la liberté de presse ne doit pas uniquement être célébrée sous l’angle de la réjouissance.

« En tenant compte de la communication du Directeur Général  adjoint de Wassolon Communication Agency, on se rend compte que les membres de cette agence sont conscients de l’ampleur et de la profondeur des défis qui nous interpellent », a-t-il indiqué. 

Cette formation a réjoui les participants qui ont remercié l’organisateur. « Cette initiative me réjouit à plus d’un titre en tant que responsable de rédaction. On a vu des thèmes basiques mais qui sont très intéressants. Le choix de l’angle dans un reportage est essentiel. Beaucoup de journalistes faillissent et finalement ils produisent des papiers qui n’intéressent pas  le récepteur qui est l’auditeur ou le lecteur », s’est réjoui ce participant.

Dans son discours de clôture, le Directeur Général de Wassolon Agency Communication, Aboubacar Diallo, a remercié les participants en espérant que la formation leur a permis de tirer une meilleure plus-value. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 02 mai 2018 à 16:44

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS