Alpha Condé : « Je vais dire la vérité au peuple de Guinée… »

Facebook icon Twitter icon
Présidence de la République
Alpha Condé, Président de la République de Guinée
Alpha Condé, Président de la République de Guinée

CONAKRY- Le Président Alpha Condé a pris ce jeudi 19 avril 2018 un un engagement. Critiqué pour ses nombreuses promesses non tenues, le locataire du Palais Sékoutoureya s’est engagé désormais à dire la vérité à ses compatriotes.

Parlant des délestages de courant qui sont devenus de plus en plus récurrents à Conakry, Alpha Condé a avoué que son Gouvernement ne peut pas satisfaire à la demande des populations.

« Il faut que les gens comprennent, vous ne pouvez pas avoir le courant 24h/24 et que le Gouvernement soit obligé de payer des centrales thermiques. Il faut dire la vérité au peuple de Guinée. Pour le moment, on ne peut pas donner le courant 24h/24 parce que cela nous coûte très cher au niveau du carburant. Nous avons prévu une indemnisation de 500 milliards à EDG (Electricité De Guinée, Ndlr), nous avons fini à 1 200 milliards. Ce qui nous a causé des problèmes avec le Fonds Monétaire. IL faut que la démagogie cesse. Il faut que le peuple de Guinée sache que pour avoir le courant 24h/24, il faut qu’on ait les barrages. Ce sera de la responsabilité du Gouvernement de dire la vérité au peuple de Guinée. Cela est extrêmement important », a expliqué le Président Condé. 

« Moi-même j’irai dans les sous-préfectures et les préfectures pour dire la vérité au peuple de Guinée. Car si nous voulons que la Guinée avance, il faut qu’on pose les bases d’un véritable développement. Aucun pays ne peut se développer sans mettre les infrastructures de l’énergie (…). Il faut que désormais qu’on dise la vérité au peuple et que le peuple ait le courage de savoir qu’on doit patienter pour se développer », a renchéri le Chef de l’exécutif guinéen.

Malgré les agitations de l’opposition qui conteste les résultats des élections locales du 4 février 2018, Alpha Condé appelle les investisseurs étrangers à ne pas se décourager.

« Ce que nous avons fait, c’est en moins de trois ans car il y a deux ans les enfants étaient dans la rue, deux ans d’Ebola. Mais personne ne peut empêcher la Guinée d’avancer. Qu’on mette les enfants dans la rue, qu’on fasse quoi que ce soit. Evidemment, il faut que chacun soit responsable, patriote et qu’il aime son pays et qu’il privilégie les intérêts du peuple aux intérêts particuliers. 

Je demande à tous les partenaires de faire confiance à la Guinée, de ne pas voir parce que de temps en temps ont dit sur France 24, il y a des gens dans la rue. Est-ce que cela empêche la Guinée d’avancer ? Cela n’empêchera pas la Guinée d’avancer. Il faut que les partenaires aussi acceptent de dire la vérité à leur pays. Ce n’est pas parce que quelques personnes sont dans un quartier que la Guinée s’arrête. Cela n’arrêtera pas la Guinée. Elle continuera à avancer », a lancé Alpha Condé.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 20 avril 2018 à 14:40

Facebook icon
Twitter icon
Google icon