Damaro Camara : « Le RPG qui a présenté M. Alpha Condé comme candidat… »

Facebook icon Twitter icon
Interview
Amadou Damaro Camara, Chef de la majorité présidentielle au Parlement (Guinée)
Amadou Damaro Camara, Chef de la majorité présidentielle au Parlement (Guinée)

CONAKRY- Le RPG Arc-en-ciel va t-il imposer certains Ministres au Président Alpha Condé ? Quelles sont les attentes du parti au pouvoir vis-à-vis du Chef de l’Etat qui s’apprête à former un nouveau Gouvernement ? Le Chef de file de la majorité présidentielle au Parlement s’est confié ce mardi 17 avril 2018 à notre rédaction. Avec El hadj Amadou Damaro Camara, nous avons abordé toutes ces questions, ainsi que d’autres qui sont toujours relatives à la mise en place du prochain Gouvernement. Exclusif !!!

 

AFRICAGUINEE.COM : Honorable Damaro qu’attendez-vous du prochain remaniement ministériel ? 

AMADOU DAMARO CAMARA : Pour moi, un Gouvernement est un système dynamique qui doit s’adapter au défi auquel un Président de la République ou un pays peut faire face. Donc, Il est constitutionnellement du pouvoir discrétionnaire du Chef de l’Etat de nommer qui il veut comme Premier Ministre, qui il veut comme ministre et démettre qui il veut. Constitutionnellement le Gouvernement est responsable devant le Président de la République, pas devant l’Assemblée Nationale.

Ceci étant, toute autre personne, toute autre institution ne peut avoir que des souhaits et des désirs. Que vous me demandiez si le RPG a des désirs. Oui bien sûr. Le RPG qui a présenté M. Alpha Condé comme candidat, c’est le RPG qui l’a fait élire. Donc le RPG a toutes les raisons de vouloir être le parti au Pouvoir,  la prétention  d’avoir le Premier ministre issu de ses rangs, d’avoir le Gouvernement issu de ses rangs. 

Mais il reviendra en dernier ressort au Président de la République de mettre qui il veut dans le Gouvernement. Dans tous les cas, quelque soit le Gouvernement que le Président de la République proposera au Peuple de Guinée, le RPG le soutiendra et soutiendra ce Gouvernement. 

Souhaiteriez-vous avoir un quota beaucoup plus important dans cette équipe ? 

Vue la Constitution, on ne peut avoir que des souhaits et des désirs vis-à-vis du Président de la République. Il a la latitude de prendre même tout le Gouvernement en dehors de son parti pour vu qu’ils soient des guinéens, aptes à faire le travail. Que l’on veuille un quota, il ne nous revient pas de dire au Président voici ce que nous voulons. Nous pouvons lui dire voici ce que nous désirons, ce qu’on aurait souhaité, mais on ne peut ni l’exiger, ni l’imposer constitutionnellement. 

Est-ce que vous lui avez exposé vos désirs ? 

Non à ma connaissance. 

Dans le choix du Premier ministre, Alpha Condé a toujours pioché ailleurs. Est-ce que cette fois vous aimeriez que le Premier ministre soit issus des rangs du RPG ? 

Même si ça vient de la mouvance, ce que je connais de l’homme, ça serait toujours une surprise. Il ne dira pas à l’avance voilà tel ou tel que je veux choisir.

A suivre…

 

Entretien réalisé par Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 17 avril 2018 à 18:30

Facebook icon
Twitter icon
Google icon