Conakry : Qu’est-ce qui a tué l'adjudant Chérif Yansané ?

Facebook icon Twitter icon
Violences à Conakry
Feu Chérif Yansané
Feu Chérif Yansané

CONAKRY-On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort du gendarme tué ce lundi 19 février 2018 au cours des heurts enregistrés sur l’axe Bambeto-Cosa  entre manifestants et forces de l’ordre. 

Interrogé, un haut responsable des services de sécurité nous a confié que  l’Adjudant Cherif Yansané en service dans un escadron mobile de Conakry a trouvé la mort dans une embuscade. Le jeune gendarme a reçu un projectile qui lui a été fatale au niveau de la tête

« Il serait  tombé dans une embuscade avec des jets de pierre. Un caillou lui ai tombé sur la tête. Actuellement on est en rapport avec la gendarmerie qui est en réunion », a confié à notre rédaction le porte-parole de la police nationale, commissaire Boubacar Kassé.

Dès après l’annonce de la mort de ce gendarme, le Haut Commandement de la gendarmerie a convoqué  une réunion d’urgence.  Interrogé, le chargé de communication de cette institution, Colonel Mamadou Alpha Barry a confirmé ce décès, sans donner plus de détails, prétextant qu’il est toujours en réunion.

Depuis plusieurs semaines, la Guinée est en proie à de vives tensions  suite à une grève du syndicat des enseignants mêlée à la crise post-électorale. Plusieurs personnes sont mortes dans ces violences.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14  

Créé le Lundi 19 Février 2018 à 18:44

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS