L’UFC d’Aboubacar Sylla, la grosse surprise des élections locales…

Facebook icon Twitter icon
Elections locales
Aboubacar Sylla, leader de l'Union des Forces du Changement
Aboubacar Sylla, leader de l'Union des Forces du Changement

CONAKRY- C’est certainement l’une des surprises des élections locales du 4 février 2018. Aboubacar Sylla, l’ancien porte-parole de l’opposition républicaine, a créé la surprise. Sa formation politique, l’Union des Forces du Changement, créée il y a seulement 6 ans, a fait fausser tous les pronostics. L’UFC qui était perçue comme un parti avec un poids de plume a réussi l’exploit d’avoir quelques conseillers dans plusieurs circonscriptions, aussi bien à Conakry que dans d’autres localités à l’intérieur du pays. A Matam, Dixinn, Ratoma, Koundara, à Tondon et à Friguiagbé, l’Union des Forces du Changement a eu un siège. A Tanènè, ce jeune parti a remporté 2 sièges.

Dans toutes les circonscriptions où l’UFC a présenté des candidats, le parti a obtenu au moins un siège, sauf à Kaloum et à Fria.

Son départ de l’opposition républicaine était pourtant perçu comme « un suicide » politique pour l’ancien Ministre Aboubacar Sylla. Malgré le risque d’isolement et la faiblesse des ressources, notamment financières, l’UFC a fait cavalier seul lors de ces consultations électorales.

Ces élections locales viennent confirmer le poids réel de chaque formation politique. L’Union des Forces du Changement aura donc le mérité d’avoir tenu tête face aux grandes formations politiques qui chacune, avait décidé d’aller seule à ces élections.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mercredi 14 Février 2018 à 14:05

Facebook icon
Twitter icon
Google icon