Coyah: une fillette de 4 ans violée en rentrant de l'école...

Facebook icon Twitter icon
Société
image d'archive
image d'archive

COYAH-Une fillette de 4 ans a été violée dans la préfecture de Coyah alors qu'elle revenait de l'école ! L’acte s’est produit dans la journée du vendredi 19 janvier 2018. L’agresseur de cette fillette reste introuvable. La victime qui a eu de graves blessures  a été admise ce lundi 22 janvier 2018à Ignace Deen au service de médecine légale pour y recevoir des soins appropriés, a constaté Africaguinee.com ;

C’est un père affligé que nous avons rencontré ce lundi 22 janvier 2018 à l’hôpital. M. FBS, raconte la mésaventure de sa fillette.  «  L’agression sexuelle subie par ma fille de 4 ans a eu lieu à Coyah le vendredi passé aux environs de 12 heures. Ma fille s’amusait avec les enfants du voisinage. Sur le chemin de retour de l’école, c’est là que l’agresseur est venu les trouver. Il s’est adressé à la fille faisant semblant qu’il va la ramener à la maison. Il lui dit allons je t’envoie à la maison. Sur le chemin, c’est là qu’il a abusé de la petite. Certains m’ont dit qu’il l’avait amené chez lui avant d’abuser d’elle. Le violeur n’est pas retrouvé mais nous avons connu où se trouve sa famille. La fillette même a prononcé son nom ce qui nous  aidé à voir sa famille, la mère du violeur était vraiment dépassée par l’acte de son fils, mais avant il a insisté pour dire que son fils ne pourrait pas faire des actes pareils. Mais comme il ne rentre pas en famille, tout le monde est édifié », a expliqué le papa de la victime.

M. FBS est aujourd’hui soucieux des soins de sa fille. Il nous a confié que les services de sécurité de Coyah saisis sont à la recherche du présumé-violeur.

Interrogé,  le premier responsable du service médecine légale de l’hôpital Ignace Deen a expliqué l’état dans lequel il a reçu la patiente. Pr Hassane Bah révèle que les agressions sexuelles sur les mineurs sont devenues presque quotidiennes en Guinée.

«  Je ne peux dire que c’est notre quotidien, malheureusement dans notre pays il y a de plus en plus des agressions sexuelles chez les enfants mineurs. Le cas dont vous venez de voir  est une fillette de 4 ans  qui a été agressée sexuellement à Coyah. Elle présente des lésions  très graves parce qu’elle a une déchirure périnéale. Elle a une déchirure vaginale et elle saigne abondamment. Actuellement elle est hospitalisée dans notre service. Les soins sont en train d’être faits, l’hémorragie est arrêtée, mais le plus difficile elle va garder les séquelles. Non seulement des séquelles physiques  parce qu’elle a eu des déchirures mais aussi des séquelles psychologiques compte tenu de son jeune âge », a expliqué le médecin.

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 664 93 45 45

Créé le Lundi 22 janvier 2018 à 16:59

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS