Guinée : quand des hauts commis de l’Etat bloquent un projet de loi parce qu’ils sont "polygames"…

Facebook icon Twitter icon
Code civil guinéen

CONAKRY- Pourquoi l'adoption du nouveau Code Civil par les députés coince-t-il à l'Assemblée Nationale ? Cette importante Loi est bloquée depuis deux ans au Parlement à cause de la polygamie, un sujet sensible qui cristallise les débats au sein de la société guinéenne. C'est le ministre de la Justice initiateur de ladite Loi qui vient de faire la révélation.

"Le code civil est bloqué à l'Assemblée Nationale depuis deux ans. J'essaie de sensibiliser les députés de différents bords politiques pour leur dire qu'il n'y a pas que la polygamie dans cette Loi. C'est ce qui bloque un peu", a renseigné Cheikh Sako.

En Guinée, la polygamie est très ancrée dans la société. Le phénomène touche même les Hauts commis de l'État.

''Vous savez que dans notre pays, beaucoup de députés et des ministres sont polygames. Ce qui fait qu'on est arc-bouté sur ce point là alors qu'il y a d'autres points importants'', a observé le garde des sceaux. Parmi les points importants qu'il a cité, il y a par exemple le Droit des femmes, le principe d'égalité, l'autorité parentale conjoint, le choix du nom de l'enfant, la succession. Cheick Sako promet de convaincre les députés pour que cette Loi soit votée à la prochaine session des Lois.

''On va essayer de convaincre respectueusement les députés pour leur dire que c'est important, que la population guinéenne serait contente que cette Loi soit votée", a promis le ministre de la Justice.

Dossier à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 02 janvier 2018 à 18:35

Facebook icon
Twitter icon
Google icon