Cheick Sako à propos du massacre du 28 septembre : « Je pense que les guinéens seront satisfaits… »

Facebook icon Twitter icon
Justice

CONAKRY-Le Ministre guinéen de la Justice garde des sceaux a fait deux annonces ce vendredi 15 décembre 2017 sur deux dossiers brûlant de l’actualité judicaire. Il s’agit du 28 septembre 2009 et l’enquête sur la mort suspecte du présumé assassin du Chérif de Sagalé. Deux délicates affaires  qui  focalisent l’attention de l’opinion en Guinée.

De l’affaire du 28 septembre…

Interrogé sur le dossier du 28 septembre 2009 par Africaguinee.com, Cheick Sako a indiqué que son département fera un communiqué dans les prochains jours pour éclairer la lanterne des guinéens.

 « Le ministère de la Justice fera un communiqué d’ici la fin du mois pour donner la position du Gouvernement sur cette affaire (du 28 septembre). Je pense que les guinéens seront satisfaits », a-t-il déclaré, alors que le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Dixinn a transmis au pool des juges, ses réquisitions définitives ouvrant ainsi la voie à la clôture de l’enquête.

L’autopsie va bientôt parler…

Parlant de la mort de l’assassin présumé du Chérif de Sagalé, Cheick Sako a laissé entendre que le médecin légiste commis pour faire l’autopsie déposera ses résultats dans les prochains jours. L’autopsie va donc bientôt parler.

« Le médecin qui a été qui commis a eu deux séries d’expertise. Une qui est interne, et une autre qu’il fallait envoyer à Paris. J’ai appris qu’il est de retour, il doit nous déposer un rapport de ce qu’il a trouvé dans le cadre de ces deux expertises. Quand on aura ces résultats, le parquet général  fera un communiqué », a annoncé le garde des sceaux assurant que la Justice ne laissera rien passer en matière de crime et viol en Guinée.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

 

Créé le Vendredi 15 décembre 2017 à 17:52

Facebook icon
Twitter icon
Google icon