Guinée : Baidy Aribot irremplaçable au Parlement ?

Facebook icon Twitter icon
Assemblée Nationale

CONAKRY- Le parti dirigé par Sidya Touré a tranché sur la question liée au remplacement de Baydi Aribot au Parlement.

Après la nomination de son secrétaire exécutif au poste de deuxième vice-gouverneur de la Banque Centrale, l’UFR (Union des Forces Républicaines, ndlr) a décidé de laisser le poste qu’occupait Baydi vacant. La raison est simple : le suppléant de l’ex élu de Kaloum ne conjugue plus le même verbe avec l’UFR.

Interrogé par Africaguinee.com, Saikou Yaya Barry, secrétaire national de la jeunesse de l’UFR a justifié la décision du parti. « Son poste restera vacant parce qu’il y a problème, il y a un vide juridique en la matière. Son suppléant avec lequel il (Baydi Aribot, ndlr) a été élu avait quitté le parti dès après les élections législatives et a rejoint une autre formation politique. Nos structures à Kaloum n’ont pas trouvé cela acceptable pour le bien du parti. Nous sommes obligés d’écouter notre base. Quand on a quitté le parti, on ne peut pas prétendre avoir des privilèges de ce parti », a confié Saikou Yaya Barry.

Le parti de Sidya Touré sera donc sevré d’un de ses députés au parlement jusqu’à la fin de cette législature. Mais cette formation politique relativise cette infériorité numérique.  « Nous avons encore 13 députés, cela ne pèsera pas sur notre groupe parlementaire », soutient ce cadre de l’UFR.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112 

Créé le Samedi 09 décembre 2017 à 9:59

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi