Guinée : « Le décret convoquant le corps électoral doit être repris… » (Mohamed Camara)

Facebook icon Twitter icon
Présidence de la République
Mohamed Camara
Mohamed Camara

CONAKRY- Le décret convoquant le corps électoral signé ce lundi 4 décembre 2017 doit être repris. C’est l’avis donné par le juriste Mohamed Camara qui souligne une entorse à la l’article 62 de la loi organique 0039 de la nouvelle loi électorale.

Dans la perspective des élections locales prévues le 4 février 2018, le Président Alpha Condé a pris ce lundi 4 décembre 2017 un décret convoquant le corps électoral. Il a par la même occasion annoncé que le scrutin se déroulera sur toute l’étendue du territoire national de 7h à 18h (GMT).

Pour le juriste Mohamed Camara, ce décret du Président de la République doit tout simplement être repris.

« Le Décret 305 convoquant le corps électoral traduit une bonne volonté politique, mais il doit être repris ce mardi pour être conforme à l'article 62 de la Loi organique 0039 portant nouvelle loi électorale qui prévoit 60 jours avant le jour du scrutin et non 61 jours avant », a confié M. Camara.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Mardi 05 décembre 2017 à 14:00

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS