.

Guinée : face au bâillonnement de la presse, les Etats-Unis se prononcent…

Facebook icon Twitter icon
Médias

CONAKRY- Les Etats-Unis ont réaffirmé ce lundi 27 novembre 2017 leur soutien à une presse indépendante en Guinée. C’était à la faveur d’une rencontre entre l’Ambassadeur des Etats-Unis à Conakry et certains responsables de médias dont le Président de l’Union des Radios et Télévisions Libres de Guinée.

Dennis Hankis a échangé avec ces patrons de médias sur les difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur métier. L’ambassadeur des Etats-Unis a encouragé les journalistes à exercer leur métier avec intégrité. Denis Hankis a par la même occasion réaffirmé le soutien de son pays aux journalistes guinéens soucieux de la préservation de la liberté de presse.

Lors d’une rencontre avec plusieurs patrons de presse en Guinée, le Président Alpha Condé a menacé de fermer toute radio qui relayerait une communication d’Aboubacar Soumah, l’un des responsables syndicaux à l’origine de la grève qui paralyse le secteur de l’éducation. Ce lundi 27 novembre 2017, le Chef de l’Etat guinéen a mis sa menace à exécution. 2 radios privées et une télévision ont été fermées. Gangan Radio et télé, la radio BTA Fm de Labé, sont accusées d’avoir outrepassé l’interdiction de donner la parole au syndicaliste Aboubacar Soumah.

 

Africaguinee.com

 

 

Créé le Mardi 28 novembre 2017 à 15:05

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS