Elections locales : le NDI accompagne la CENI…

Facebook icon Twitter icon
Société

CONAKRY- Pour mener à bien le chronogramme des élections locales prévues le 04 Février 2018, l’ONG « National Democratic Institute » (NDI), en collaboration avec la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), a organisé la première réunion du Comité Inter partie (CIP).

Cette réunion qui avait pour objectif d’amener les participants à se pencher sur la réactualisation des bureaux de vote, la Gestion des candidatures, et de donner des informations générales, a regroupé de nombreux acteurs impliqués dans le processus électoral.

A l’entame de cette réunion, le commissaire à la CENI, Mamady Condé a tout d’abord parlé de la contribution non négligeable du NDI dans le processus de démocratisation de la Guinée. Selon le commissaire, la participation à la mise en place effective de cette organisation dans le processus de démocratisation de la Guinée mérite d’être saluée.  

‘’Nous remercions d’avance le NDI pour tout ce qu’il envisage et nous lui restons très reconnaissants à cet égard.  Il nous plait au nom de la CENI de remercier le NDI pour les gros efforts déployés pour nous assister matériellement dans l’organisation de cette importante rencontre aussi’’ s’est félicité Mamady Condé.

Aux dires du président du comité Inter partie, Il est très important de procéder  à un examen  minutieux des dispositions envisagées pour accomplir dans un climat apaisé, de sérénité mais aussi de professionnalisme, tous les aspects pouvant  leur permettre d’aller à un aboutissement heureux et positif  à ces élections de proximité.

‘’ C’est cela qui est escompté par tous les électeurs et par toutes nos populations. Les élections communales et communautaires sont des élections de proximité, à cet égard la CENI a déployé des missions dans les 342 circonscriptions électorales du pays en vue de procéder à la remobilisation des démembrements pour leur permettre de mieux conduire l’organisation des communales. Et aussi fin d’amener les citoyens à comprendre et  à s’intéresser  au processus’’ a –t-il dit en substance.

De son côté, Paul Amegakpo, Directeur résident du NDI en Guinée, s’est félicité tout d’abord  de la mobilisation et la présence effective des parties prenantes à la première réunion du CIP.  Aux dires du directeur résident, cela témoigne de la volonté de tout un chacun d’accompagner le processus électoral en cours en bon termes, et d’offrir aux collectivités territoriales guinéennes des instances démocratiques et légitimes.

Pour Paul Amegakpo, la démocratie se nourrit de la discussion, du dialogue et de la transparence  pour socle du débat ouvert assorti de propositions. Pour lui, vu le fait qu’il nécessite l’appropriation effective des populations à la base, les partis politiques les organisations la société civile et médias  sont des acteurs clés du processus.

 ‘’ Les partenaires techniques que nous sommes, sont disposés à apporter notre contribution au succès de l’ensemble du processus.

En conclusion, le directeur résident du NDI, a indiqué que l’objectif  principal de ce Comité Inter partie est d’amener toutes les parties prenantes à travailler ensemble pour atteindre un but, celui d’arriver à un dysfonctionnement zéro à la fin des élections  au grand bénéfice des citoyens qui seront les électeurs.  

Le patron du NDI –Guinée, dit compter sur la générosité habituelle de la CENI, l’implication des autorités  du pays mais surtout de la volonté des partis politiques, des organisations de la société civile et medias, pour donner un exemple au reste du monde à travers le succès de ce processus. Il a réitéré la volonté de son ONG à être du côté de la Guinée à chaque grande étape du chronogramme électoral afin d’offrir comme à l’accoutumé le même cadre de dialogue et de partage pour que la voix de chacun compte.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél.: (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 21 novembre 2017 à 13:10

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS