Troisième mandat : Alpha Condé sera-t-il soutenu à Kankan ?

Facebook icon Twitter icon
3eme mandat

KANKAN-Alpha Condé v a-t-il modifier la Constitution pour briguer un troisième mandat ? La question cristallise les débats depuis bientôt un an. Mais les récentes sorties du Chef de l’Etat fait assoir davantage le doute sur ses intentions cachées alors que Constitutionnellement il doit céder son fauteuil en 2020. A Kankan principal bastion du RPG arc-en-ciel, certains citoyens ont donné leur avis sur cette lancinante question.

Le moins que l’on puisse dire, les avis des  citoyens de Nabaya sont partagés. La plupart des gens interrogés par notre reporter sur place, demandent au Chef de l’Etat de respecter la Constitution en acceptant de quitter le pouvoir en 2020. D'autres en revanche, veulent qu’il achève ses chantiers.

Il est le seul Président qui m’a convaincu

Mohamed Camara commerçant se dit favorable à un troisième mandat pour Alpha Condé. Il justifie sa position par le fait que selon lui le Président est en train de poser des actions positives notamment pour l'autosuffisance alimentaire, la restructuration de l'armée, la construction des infrastructures.

" Moi je suis âgé de 54 ans et je juge l'homme à travers ses actions. Parmi tous les Chefs d'Etat qui sont venus en Guinée et en Afrique, il est le seul qui m’a convaincu, qui a fait ses preuves. J'ai vécu le temps de Sékou Touré, celui de Lansana Conté mais aucun d'entre eux n'a fait en sept (7) ans les réalisations qu'il a faites. Maintenant au cas où il se prononcerait pour un troisième mandat, moi je vais le supporter car il ne faut pas changer une équipe qui gagne", indique Mohamed Camara.

Je suis contre un troisième mandat

Mohamed Macka Kourouma enseignant n’est du même avis. " Je suis contre un troisième mandat. Si vous voyez aujourd'hui toutes les querelles intestines en Afrique, elles sont dues à la volonté des présidents en exercice de modifier la constitution. Si on dit deux mandats non renouvelables, je pense que tout bon guinéen doit respecter la Constitution", lance cet enseignant interrogé dans la commune urbaine de Kankan.

La médiation d'Alpha Condé dans la crise gambienne doit être une leçon selon M. Kourouma. "Il a été d’un grand apport par rapport à la situation qui secoué la Gambie. Grâce à sa politique et son courage il a pu mettre vraiment la paix dans ce pays et moi je pense qu'à son tour il doit respecter la Constitution en organisant des élections pour sortir par la grande porte », conseille-t-il.

Il doit plier bagage et devenir arbitre

Bangaly Donzo, Ingénieur de télécommunication avertit qu’un troisième mandat d'Alpha Condé, peut conduire  à un coup d'Etat. « Après les deux quinquennats prescrits par la Constitution il doit plier bagages et devenir arbitre, pour laisser sa place aux autres. Le Koudaisme est révolu. S’il tente un  troisième mandat  cela  peut nous conduire à des situations non souhaitables », averti cet ingénieur en télécommunication.

Ce jeune diplômé sans emploi prône aussi le respect de Constitution. " Si le Président se prononce pour un troisième mandat, alors nous serons obligés de nous référer à la Constitution. C'est ne pas la position du Chef de l'État qui nous concerne, c'est la constitution de notre pays, car le Président peut passer mais la loi reste et demeure », fait remarquer ce jeune diplômé.

De Kankan, Amadou Oury Souaré

Pour Afriçaguinee.com

Tel : (00224) 656 44 26 28 

 

Créé le Dimanche 19 novembre 2017 à 16:26

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi