Guinée : des responsables syndicaux arrêtés à Conakry…

Facebook icon Twitter icon
Grève des enseignants

CONAKRY-Trois responsables syndicaux à l’origine de la grève qui paralyse les cours dans les écoles publiques depuis une semaine ont été arrêtés la nuit du samedi 18 novembre 2017, a appris Africaguinee.com.

« Trois de nos camarades ont été arrêtés hier nuit aux environs de 20 heures au CES. Il s’agit de Mohamed Doumbouya, Fodé Abass et Mohamed Kaba », a confié à notre rédaction Aboubacar Soumah.

Notre informateur explique qu’ils ont été appelés par le conseiller juridique du Conseil Economique et social  pour une rencontre. C’est arrivé là-bas qu’ils auraient été arrêtés.

C’est ce que dément une source proche de l’institution dirigée par l’ancienne Syndicaliste Hadja Rabiatou Sérah Diallo. Elle explique que le Conseiller juridique du CES est actuellement en mission. Mieux ajoute notre interlocuteur, les samedis personnes ne travaille au Conseil Economique et Social à plus forte raison donner des rendez-vous nocturnes. « Hadja Rabitaou n’a jamais reçu un syndicaliste », jure notre informateur.

Le SLECG qui demande la libération de leurs camarades arrêtés indique que la grève continue. « Nous demandons leur libération parce que leur arrestation est illégale. Moi j’ai échappé à une arrestation à Kaloum, je suis dans un endroit sûr. Quand on va nous inviter officiellement pour des négociations, on se présentera », lance M Soumah, annonçant que la grève est maintenue.

Nous reviendrons.

Une dépêche de Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Dimanche 19 novembre 2017 à 11:08

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS