Guinée: Cellou bientôt fragilisé à cause du parti de Sidya?

Facebook icon Twitter icon
Opposition
Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré lors d'une rencontre à Conakry-Africaguinee.com
Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré lors d'une rencontre à Conakry-Africaguinee.com

CONAKRY-La rivalité entre Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo ne faiblit pas à presque deux ans de la présidentielle de 2020.

L'Union des forces républicaines (UFR) de Sidya Touré soutient une initiative qui ne va pas plaire à Cellou Dalein Diallo.

Selon le député de l'UFR, Dr Ibrahima Deen Touré, un projet d'amendement du  "statut de chef de file de l'opposition" est nécessaire pour s'adapter aux réalités politiques du pays.

Le parti de Sidya Touré qui ne reconnait pas la légitimité de ce statut attribué à Cellou Dalein Diallo, préconise la création "d'autres files" pour intégrer les partis du centre et  tenir compte de la "pluarité de l'opposition". 

Pour Deen Touré, il faudra envisager une "file pour les démocrates" une pour "le centre" et une autre pour "la mouvance".

A noter qu'un projet de réexamen de la loi sur le  statut du chef de file de l'opposition a été introduite à l'assemblée nationale par la mouvance présidentielle.

Actuel chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo risque d'être fragilisé par les querelles internes qui minent l'opposition. Récemment, plusieurs leaders politiques dont Mouctar Diallo et Aboubacar Sylla ont contesté le leadership de Cellou sur l'opposition.

Anciens alliés lors de la présidentielle de 2010, Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré ne cachent plus leur rivalité depuis la présidentielle de 2015. Tous deux anciens premier ministres, Cellou et Sidya espèrent chacun succéder au président Alpha Condé en 2020. Mais l'actuel chef de l'Etat n'écarte pas sa candidature "si le peuple le réclame". En attendant ce scrutin, Alpha Condé refuse de clarifier sa position.

A suivre...

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 17 novembre 2017 à 20:10

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi