.

France : la belle moisson d’Alpha Condé à Paris…

Facebook icon Twitter icon
Gouvernance

PARIS-Le gouvernement guinéen qui est en quête fonds à Paris pour financer les projets phares de son Plan National de Développement Economique et Social (PNDES) 2016-2020 peut tirer un ouf de soulagement. Puisqu’il a récolté plus de 20 milliards de dollars d’engagements alors que le budget total du PNDES est de 14,6 milliards de dollars 2016-2020, a appris Africaguinee.com.

Le PNDES guinéen bénéficie de l’appui inconditionnel de l’ensemble de la communauté internationale, autour des partenaires bilatéraux et multilatéraux du développement et des investisseurs privés. Voici quelques chiffres des engagements pris par les partenaires de la Guinée.  

·       La Banque mondiale, pour son volet IDA (Association internationale de Développement), s’engage à financer le PNDES à hauteur de 1,6 milliard de dollars ;

·       La Banque islamique de développement (BID) et le groupe de coordination arabe, financera le PNDES à hauteur de 1,4 milliard de dollars ;

·       Le Fonds monétaire international (FMI), soutient le PNDES, dans le cadre d’un accord soutenu par une facilité élargie de crédit (FEC), qui devrait être soumis au Conseil d’Administration en décembre 2017 ;

·       La Banque africaine de développement (BAD), s’est engagée à financer le PNDES à hauteur de 725 millions de dollars ;

·       L’Union européenne, à hauteur de 500 millions de dollars ;

·       La CEDEAO, à hauteur de 223 millions de dollars ;

·       La France, 591 millions de dollars, l’Arabie Saoudite, 250 millions de dollars, le Koweit 100 millions de dollars, le Japon 75 millions de dollars, la Belgique 44 millions de dollars, l’Italie, 25 millions de dollars, le Royaume-Uni, 55 millions de dollars ;

·       La Chine a confirmé que sa participation se ferait dans le cadre de l’accord de coopération stratégique et financier signé à Xiamen en septembre dernier, soit un financement total de 6 milliards de dollars sur la période du PNDES ;

·       Les investisseurs privés ont, quant à eux, annoncé plus de 7 milliards de dollars, dont une part significative de PPP (Partenariats Publics Privés).

Le budget total du PNDES est de 14,6 milliards de dollars, soit entre 3 et 3,5 milliards de dollars annuels à partir de 2017 et sur une durée de 4 ans. Il se construit autour des quatre piliers que sont la bonne gouvernance, la croissance inclusive, le capital humain et le développement durable.

 Africaguinee.com

Créé le Vendredi 17 novembre 2017 à 8:43