Guinée : les journalistes font une « marche de colère » à Conakry…

Facebook icon Twitter icon
Médias

CONAKRY- Ce sont des Hommes de médias très en colère qui ont battu le pavé en cette matinée du mardi 7 novembre 2017. Plusieurs centaines de journalistes ont marché pour protester à la fois contre plusieurs décisions de la Haute Autorité de la Communication et les violences subies par certains de leurs confrères de la part d’éléments de la gendarmerie de Matam. De la bourse de travail au siège de la Haute Autorité de la Communication en passant par le département de la Communication, les journalistes de la presse privée ont marché en scandant des propos hostiles à la HAC et à sa Présidente Mme Martine Condé.

 ‘’ Martine zéro, Gendarmerie Zéro, sans liberté de presse pas de Démocratie’’, pouvait-on entendre des manifestants.

Au siège de la Haute Autorité de la Communication, une déclaration a été lue par une des victimes des exactions commises la semaine dernière à l’encontre des journalistes à L’Escadron de la Gendarmerie N°3. Dans cette déclaration il est indiqué qu’une plainte sera déposée le Jeudi 09 Novembre 2017 à la justice de paix de Mafanco  contre L’Escadron Mobile de la Gendarmerie N°3de Matam pour coups et blessures volontaires et destruction délibérée du matériel de travail des Journalistes.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél.: (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 07 novembre 2017 à 13:27

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS