.

Armée : le commandement du BQG exprime un souhait…

Facebook icon Twitter icon
Fête de l'armée guinéenne
Le ministre d'Etat Mohamed Diané accompagné de plusieurs officiers de l'armée guinéenne
Le ministre d'Etat Mohamed Diané accompagné de plusieurs officiers de l'armée guinéenne

CONAKRY- L’armée guinéenne a fêté ce mercredi 01 novembre 2017 son 59ème anniversaire. A cette occasion, le commandement du Bataillon du Quartier Général (BQG) a exprimé un souhait à l’endroit du Gouvernement.

La célébration de cette fête qui a eu lieu au camp Samory Touré abritant le ministère de la défense a réuni des membres du gouvernement ainsi que de hauts responsables de l’armée. Lors de cette cérémonie, les différentes disciplines du sport militaire (Karaté, judo, Taekwondo…) ont fait des démonstrations devant une assistance à la fois médusée mais aussi très égayée par la maîtrise de leur art.

Le ministre d’Etat délégué à la défense Dr Mohamed Diané accompagné de son collègue Bouréma Condé de l’administration du territoire et de la décentralisation a inauguré une station-service à l’intérieur du BQG. Dans une brève allocution, le ministre Diané a souhaité « bonne fête » à l’armée guinéenne et a remercié tous ceux qui ont assisté à cette fête de l’armée qu’il a qualifiée de moment très agréable.

Au nom de l’armée, le colonel Mamadouba Sylla, chef de corps bataillon quartier général, a rappelé les hauts faits de l’armée guinéenne, mais aussi ses moments sombres. L’armée dès après les indépendances, a-t-il dit, s’est illustrée dans la défense de la patrie à l’intérieur et à l’extérieur (Congo, Mozambique, Angola, Guinée Bissau). Elle a cependant connu des moments très difficiles, a reconnu l’officier

« Dans un passé récent, elle ressemblait à une armée désarticulée, abandonnée et l’autorité bafouée », a déclaré le colonel Sylla précisant qu’avec l’avènement de la troisième République, les nouvelles autorités ont engagé de vastes réformes des Forces de Défense et de Sécurité. Cette réforme est qualifiée par certains partenaires de révolution, souligne-t-il.  

Parlant des axes touchés par la réforme, il a cité entre autres :  la mise en place d’un comité technique sectoriel de défense, cellule de réflexion et d’orientation, la mise à la retraite d’un certain nombre de militaires frappés par la limite d’âge, la production et la distribution dans toutes les unités des documents de discipline générale, la participation de l’armée aux missions de maintien de la paix internationale.

Avant de finir son discours, le colonel Mamadouba Sylla au nom du BQG a sollicité des autorités guinéennes, la relance des travaux de rénovation des deux bunkers servant de logement aux officiers, sous-officiers  et hommes de rangs d’une capacité de 200 places, la rénovation et la transformation de la cuisine en foyer de soldats et la mise en place d’une salle de sport.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 01 novembre 2017 à 18:03

Facebook icon
Twitter icon
Google icon