Nzérékoré : un jeune lynché à mort à cause d’un plat du riz…

Facebook icon Twitter icon
Insécurité
Image d'illustration
Image d'illustration

NZEREKORE- C’est une histoire à dormir debout ! Ce mardi 24 Octobre 2017, dans la matinée, un jeune d’une vingtaine d’années a été battu à mort au quartier Koléyéba dans la commune urbaine a-t-on constaté sur place.  

Selon des informations recueillies sur le terrain le jeune qui a été lynché avait consommé trois plats de riz dans un restaurant situé près du stade 3 Avril au quartier Koléyéba sans payer. Soupçonné d’être un voleur par la vendeuse qui a lancé l’alerte, il a été lynché jusqu’à  ce que la mort s’en est suivie.

‘’Le jeune était dans un village. En quittant le village il aurait emporté sur lui les habits d’un de ses grands qui l’avait confié une maison dans laquelle il habitait. De recherche en recherche, son grand est venu lui trouver par surprise en train de manger du riz ici à Indépendant (nom du restaurant, ndlr). Directement ce dernier lui a adressé la parole en disant : « Ce que tu as fait tu n’as pas fait à quelqu’un d’autre c’est à moi-même tu l’as fait donc fini de manger nous allons régler ». C’est cette parole qui a fait douter la vendeuse de la personnalité du jeune. Après avoir fini de manger trois plats de riz qu’il a commandé, le jeune s’est évanoui il est tombé. Les gens sont venus mettre de l’eau sur lui jusqu’à ce qu’il s’est retrouvé. La femme lui a ainsi dit de donner les frais du manger. Le jeune a dit à la femme qu’il n’avait pas d’argent sur lui. Directement la femme a crié au voleur. Le présumé aussi ne s’est pas arrêté il a pris la fuite. Poursuivi par un nombre de jeunes, il a été rattrapé dans la cour de la maison des jeunes où il a été battu jusqu’à rendre l’âme’’, nous a expliqué un conducteur de taxi-moto qui a suivi la scène.

Selon nos informations, les quatre personnes qui ont été à la base du lynchage ont été arrêtées par la police pour des fins d’enquêtes. Des faits similaires sont récurrents à Nzérékoré. Récemment un présumé voleur de moto a été lynché dans une mosquée. Il faut rappeler que dans la nuit du samedi à dimanche 22 Octobre, un autre présumé voleur avait été fusillé au quartier Bellevue. Mais ce présumé voleur qui été admis à l’hôpital avait miraculeusement survécu.

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’africaguinée.com

A Nzérékoré

Tél. : (00224) 628 80 17 43

Créé le Mardi 24 octobre 2017 à 18:11

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi