.

Nzérékoré : une fille de 4 ans victime de viol…

Facebook icon Twitter icon
Echo de nos régions

NZEREKORE-Une fille de la maternelle a été enlevée et violée par un jeune collégien âgé d'une quinzaine d'année a constaté sur place africaguinée.com à travers son correspondant local. L'acte s'est produit au quartier Ossud 2 dans la Commune Urbaine de Nzérékoré ce vendredi 20 Octobre 2017.

Selon nos informations, le jeune Jacques Doré a enlevé la petite Joséphine Kpoghomou dans la cour du lycée-collège Alpha Yaya Diallo d’où est domiciliée la famille de la victime. Le bourreau a amené la fillette jusqu'au quartier Ossud 2 avant de faire sa salle besogne.

" C'est entre 17h-18h que ma fille adoptive a été enlevée par un jeune collégien du nom de Jacques Doré dans la cour de l'école sans que personne ne s'en rende compte. Après avoir enlevé la petite il l’a envoyé jusqu'à l'Ossud dans une brousse. C'est là qu'il a commencé à faire sa salle besogne. Quand la petite crie, il essais de la bâillonner. C'est ainsi qu'un jeune qui travaillais à côté a compris le mouvement à travers les cris interrompus de la petite. Il est sorti informer d'autres personnes. Au nombre de trois, ils ont donc encerclés le lieu. Quand il (le violeur), s'est rendu compte, il a fait semblant de tenir la main de la petite pour sortir. Mais la petite non seulement saignait, lui également avait du sang sur son vêtement. C'est là qu'on a mis main sur lui pour le déposer à la gendarmerie", nous a expliqué M. Donzo Kpato, inspecteur régional adjoint de l'IRE de Nzérékoré.

Selon monsieur Donzo si les gens ne s’étaient pas rendus tôt, il risquait de tuer la fille sans pourtant laisser de trace.

<< C'est à 18 heures que j'ai été informé par coup de fil. Je me rendu à la gendarmerie on m'a dit qu'ils ont déposé la petite à l'hôpital. Mais la petite a vraiment été beaucoup touchée parce qu'elle saigne jusqu'à présent malgré qu'elle ait passé la nuit à l'hôpital. Il a failli tuer ma fille>>, s’alarme l'inspecteur adjoint qui se dit beaucoup préoccupé par la santé de la fille.

Le jeune Jacques Doré élève de la 7ème année au lycée-collège Alpha Yaya Diallo est pour l'instant détenu à brigade de recherche de Nzérékoré.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d'africaguinée.com

A Nzérékoré

Tél. : (00224) 628 80 17 43

Créé le Lundi 23 octobre 2017 à 9:45