.

Bah Ousmane se confie : « Bah Oury et moi… » (Exclusif)

Facebook icon Twitter icon
Interview
Bah Ousmane
Bah Ousmane

CONAKRY- Au lendemain de sa rencontre avec Bah Oury, le Ministre d’Etat Bah Ousmane s’est confié à notre rédaction. L’actuel Conseiller spécial du Président de la République est revenu sur les différents sujets évoqués au cours de sa rencontre avec Bah Oury. Le leader de l’Union pour le Progrès et le Renouveau est également revenu sur le retour de celui qui revendique aujourd’hui la présidence de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée. Exclusif !!!

 

AFRICAGUINEE.COM : Monsieur Bah Ousmane vous avez rencontré ce mercredi 18 octobre 2017 Bah Oury, sur quoi ont porté les échanges ?

En tant qu’acteurs politiques il est toujours bon de se retrouver de temps en temps, se concerter, partager, échanger des idées puisque quoi qu’on dise nous sommes des acteurs de la scène politique. Ce ne sont pas les sujets qui manquent. Donc Bah Oury a souhaité me rencontrer, ce que vous devez savoir je suis son aîné, nous apparentons à la même préfecture, en plus des affaires sociales qui nous lient, il y a donc cette sphère politique au sein de laquelle nous évoluons. Il a souhaité me rendre visite, on s’est entretenu autour d’un certain nombre de sujets divers, intéressant la vie de la famille, mais aussi sur des questions d’ordre national.

Sur le plan politique, qu’est-ce que vous vous êtes dit avec Bah Oury ?

Nus avons partagé nos idées, échangé sur des sujets d’actualité, vous savez actuellement l’actualité est très fournie sur les élections qui vont venir, beaucoup de choses se profilent. Nous avons rappelé aussi des faits historiques que nous avons vécus. Bah OURY et moi-même appartenions à l’opposition au sein de laquelle nous avons milité depuis la création des partis politiques en 1992. Nous avons aussi évalué ce qui se passe aujourd’hui.

Bah Oury nous a confié que vous êtes un des acteurs qui ont facilité son retour en Guinée. Comment avez vous réussi à convaincre le Président Alpha Condé ?

Sur ce sujet je n’en dirais pas plus, ce que vous devez savoir en plus du fait que je sois dirigeant d’un parti politique, je suis conseiller du président de la République. Cette position ne me permet pas de m’exprimer sur le sujet. Ce que je sais, c’est que nous avons évalué ensemble une situation, nous avons tiré les enseignements que cela devrait donner sur la scène politique en matière de décrispation, on s’est entendu sur le fait que Bah Oury devrait rentrer en Guinée.

Votre rencontre avec Bah Oury ne vise t-elle pas à déstabiliser l’Union des Forces Démocratiques de Guinée ?

(Éclats de rire) Ecoutez, l’UFDG est dans l’opposition, vous parlez d’une façon de déstabiliser, je voudrais vous dire en matière politique c’est beaucoup d’enseignements, et c’est surtout ça l’objectif. J’en ai appris à mes dépens.

Une alliance est-elle envisageable entre vous et Bah Oury ?

Non c’est prématuré de parler de tout ça.

Comment vous préparez les prochaines consultations électorales au niveau de l’UPR ?

Nous allons nous pencher prochainement sur ces questions, nous avons l’habitude de réunir les acteurs du parti et poser les sujets tels qu’ils se présentent.

Merci Monsieur bah !

C’est moi qui vous remercie !

 

Entretien réalisé par SOUARE Mamadou Hassimiou

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 11

Créé le Vendredi 20 octobre 2017 à 12:32