.

Vive tension à Beyla : une vingtaine de maisons incendiées…

Facebook icon Twitter icon
Manifestation à Beyla

BEYLA- La tension ne faiblit pas à Beyla, cette préfecture de la région forestière qui connaît depuis ce mercredi 18 octobre 2017 des manifestations. Les manifestants exigent le respect des engagements pris par le Président Alpha Condé lors de la campagne présidentielle de 2015.

Une vingtaine de maisons ont été incendiées ; La base de la gendarmerie préfectorale a été saccagée et tout le matériel emporté. Selon nos informations, les routes sont actuellement barricadées, la circulation stoppée. Des jeunes ont brulé des pneus partout dans les rues.

« Je ne suis pas sorti ce matin. Je suis à la maison comme ça puisqu’il ya vive tension en ville. Les jeunes sont en train de bruler des pneus dans les rues et à l’heure où je vous parle il y’a une vingtaine de maisons brulées et même la gendarmerie a été saccagée et tous les biens emportés », a témoigné un citoyen de la place qui a requit l’anonymat.

Aux dires d’un autre citoyen, c’est à Djakoudou et Fininka que les jeunes ont pris d’assaut les rues. ‘’ Vers chez nous c’est calme. Nous sommes à Beyla Sobakono. Mais du coté de Djakoudou et Fininka c’est chaud. Il ya brulure de pneu et pas de circulation. Tout est fermé’’, confie une autre source.

Nous y reviendrons !

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’africaguinée.com

A Nzérékoré

Tél. : (00224) 628 80 17 43  

Créé le Jeudi 19 octobre 2017 à 15:27

TAGS