Beyla : des jeunes dénoncent les "fausses promesses" d’Alpha Condé…

Facebook icon Twitter icon
Manifestation à Beyla
Crédit photo: Aboubacar Koly Kourouma
Crédit photo: Aboubacar Koly Kourouma

BEYLA- Les remous sociaux sont devenus fréquents dans les villes de l’intérieur du pays. Après Kérouané, c’est autour de la préfecture de Beyla de connaître des manifestations.

Ce mercredi 18 octobre 2017, ils sont plusieurs jeunes à prendre d’assaut les rues de la commune urbaine de Beyla pour exprimer un certain nombre de revendications, notamment l’amélioration de leurs conditions de vie. Ils marchent du grand rond point jusqu’à la préfecture pour exprimer leurs ras-le-bol aux autorités de la place. Selon des informations, c’est une marche pacifique qui est organisée par ces citoyens qui se sentent oublier par l’Etat au sud du pays.

 Selon ce manifestant, il ya de nos jours une insuffisance cruciale de professeur dans cette localité très éloignée de la capitale guinéenne. Une situation compliquée qui fait que pendant trois ans les élèves de l’option sciences Mathématiques sont associés à ceux des sciences expérimentales.

 ‘’ Nous marchons du grand rond point jusqu’à la préfecture dans le but de rencontrer toutes les autorités de la place. Ceux de la mairie et de la préfecture. L’objectif principal de cette manifestation est le manque de professeur dans les établissements de notre préfecture. Vous ne pouvez pas croire qu’il ya de cela trois ans qu’on regroupe les sciences expérimentales et sciences mathématiques dans la même salle. Même si ce sont des matières similaires, mais il ya des particularités. Nous sommes en manque de professeurs. Pour les écoles primaires on en parle même pas il ya des écoles primaires qui n’ont pas d’enseignant depuis l’ouverture des classes’’, s’est indigné un citoyen de la place.

Selon nos informations, aucun incident n’est signalé pour le moment.

Nous y reviendrons…

 

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’africaguinée.com

A Nzérékoré

Tél. : (00224) 628 80 17 43

Créé le Mercredi 18 octobre 2017 à 12:22

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS