GAC procède à la restauration les moyens de subsistance des communautés

Facebook icon Twitter icon
Publireportage

La société Guinea Alumina Corporation « GAC S.A » un acteur majeur du secteur des mines en république de Guinée, a le plaisir d’annoncer le démarrage de la première phase de mise en œuvre de 4 plantations de palmiers en faveur des communautés de Mobhi, Parawi, Sountiourou Thiouladji et Diwe.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme de restauration des moyens de subsistance aux communautés affectées par la construction de son barrage de rétention d’eau.

Ce barrage est destiné à 90% pour la suppression de la poussière et 10% pour les services publics. L’équipe des moyens de subsistance a remplacé cette année 1430 palmiers pacifera sur 10 ha qui seront gérés entièrement par les plantations de palmiers communautaires établies et déjà fonctionnelles composées de femmes des 4 villages concernés. Les travailleurs agricoles composés de superviseurs et de gardiens ont reçu une formation théorique sur l'entretien et le traitement des herbicides dans les plantations de palmiers.

Ce travail a été réalisé à 100% par de la main-d'œuvre locale composée de quatre (4) superviseurs agricoles, quatre-vingt (80) travailleurs agricoles et huit (8) gardes chargés de surveiller l'évolution des plantes et maintenir la clôture pour empêcher l'intrusion de rongeurs ; le tout entièrement financé par GAC.

GAC applique les normes de la SFI (Société Financière Internationale) en matière de responsabilité environnementale et sociale, qui sont des performances de standards mondiales pour l'industrie minière. Elle s’est fortement engagé dans une démarche de développement durable et a une vision de « Zéro Harm », ce qui signifie une limitation et un contrôle stricte des impacts sur l'environnement et les communautés avoisinantes.

Tony Kneuker, chef de projet réinstallation, a déclaré : "Cela fait partie de l'engagement de GAC à rétablir les moyens de subsistance des personnes touchées par le projet, dans ce cas, il s’agit de la construction du barrage".

C’est dans cette optique que GAC poursuit son soutien au développement des communautés locales. 

Source: Guinea Alumina Corporation (GAC)

Créé le Samedi 14 octobre 2017 à 18:08

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS