Quels sont les symptômes méconnus du cancer du sein ?

Facebook icon Twitter icon
Santé

Savoir repérer les potentiels symptômes du cancer du sein est important pour consulter rapidement un médecin qui pourra effectuer un diagnostic. Nous avons interrogé le Dr Daniel Zarca, gynécologue et chirurgien cancérologue, qui nous a énuméré les symptômes plus ou moins méconnus du cancer du sein.

Des changements au niveau de la poitrine peuvent être des signes avant-coureurs d’un cancer du sein. À l’occasion d'octobre rose, le Dr Zarca nous a dévoilé les symptômes plus ou moins méconnus de cette maladie qui touche en majorité les femmes âgées entre cinquante et soixante ans.

Une boule au niveau du sein...
Une petite boule ou une masse qui s’est formée au niveau du sein peut être le signe d'un cancer du sein. Cette masse peut s'avérer être un kyste ou une autre lésion bénigne. Elle a tendance à grossir. Pour repérer une éventuelle grosseur, Le Dr Zarca conseille de s’examiner régulièrement. "Tous les trois mois, on tâte ses seins du bout des doigts, bien partout en écrasant le sein contre la cage thoracique."

...ou au niveau de l’aisselle
Même chose que pour une grosseur au niveau du sein ; elle est parfois douloureuse et sa taille varie. Le médecin conseille de ne pas hésiter à appuyer sur les aisselles avec ses doigts pour vérifier qu'aucune grosseur se forme, lors d’un passage sous la douche par exemple. Si une boule au niveau de l'aisselle peut s'avérer être une inflammation du ganglion ou un abcès dans la majorité des cas, elle peut aussi être le signe d'un cancer du sein.

Une rétractation du mamelon
Si l’on aperçoit que son mamelon se rétracte vers l’intérieur de façon durable sans qu'on puisse faire bouger le mamelon, cela peut-être un symptôme d'un cancer du sein.

Des sécrétions anormales
Un liquide jaunâtre, ou même teinté de sang s’écoule d'un seul mamelon. Dans ce cas, il est nécessaire de faire des examens pour diagnostiquer une potentielle tumeur.

Une déformation du sein
La poitrine n’est plus aussi symétrique qu’avant. Pour le constater, le Dr Zarca conseille de se placer devant un miroir, debout. "On lève les bras doucement et on les redescend. Ce mouvement va permettre de constater une poitrine qui n’est plus aussi symétrique qu'avant et un sein qui a changé de forme par rapport à l’autre."

Une rétractation cutanée
Un petit creux s’est formé, comme une ride. Même si ce "pli" est tout petit, on n’hésite pas à consulter.

La texture du mamelon a changé
"Une petite croûte s’est formée et s’apparente à de l’eczéma. La zone est rouge et peut même démanger." Décrit le gynécologue et chirurgien.

"La douleur n’est pas forcément un symptôme, elle est souvent due au cycle menstruel" précise le spécialiste. "La plupart du temps, ces symptômes sont bénins. Mais pour en être sûr, il faut impérativement consulter. Et évidemment prendre en compte les antécédents personnels et familiaux" explique le Dr Zarca, qui recommande de redoubler de vigilance si l’on possède des antécédents liés au cancer du sein.

Une mammographie, une I.R.M ainsi qu'une échographie pourront détecter des possibles tumeurs bénignes ou malignes.

Femme actuelle

 

Créé le Mardi 26 septembre 2017 à 9:25

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS