Cellou Dalein Diallo : « Je suis triste… »

Facebook icon Twitter icon
Politique
Cellou Dalein Diallo, leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée

CONAKRY- Au lendemain de la tenue de leur manifestation, Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a exprimé sa tristesse après l’assassinat du jeune Ismael Bah.

Au micro de nos confrères de la « BBC Afrique », le Chef de file de l’opposition guinéenne a dénoncé l’impunité qui selon lui amène les forces de l’ordre à récidiver dans l’utilisation des armes à feu contre les manifestants.

« Je suis triste de voir que les forces de l’ordre continuent de faire usage de leurs armes à feu contre des manifestants pacifiques. Nous avons plus de 80 morts, des jeunes assassinés à bout portant par les forces de défense et de sécurité à l’occasion de nos manifestations. Ce qui est révoltant, c’est qu’il n’y a jamais eu de justice », a déclaré Cellou Dalein Diallo.

Le Gouvernement guinéen a annoncé ce jeudi 21 septembre 2017 l’ouverture d’une enquête suite à l’assassinat du jeune garçon Ismael Bah qui a reçu plusieurs balles dans son corps.

Le Président de l’UFDG regrette que ces genres d’annonces ne soient généralement pas suivies d’effets.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 22 septembre 2017 à 12:16

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi