Marche du 20 septembre : Cellou Dalein et ses pairs prennent de nouvelles dispositions…

Facebook icon Twitter icon
Manifestations de l'opposition

CONAKRY- L’opposition qui projette une manifestation ce mercredi 20 septembre à Conakry, vient de prendre des « mesures » ! Cellou Dalein Diallo et ses alliés ont mobilisé 200 jeunes pour encadrer la marche, a appris Africguinee.com.

 « Nous sommes en train de civiliser nos marches. Nous pensons que si les forces de l’ordre sont mises à notre disposition pour encadrer la marche, avec notre équipe de maintien d’ordre, il n’y aura aucun problème », déclare Mohamed Bakary Keita, membre du comité d’organisation.  

Certains de ces agents seront à des endroits fixes tandis que d’autres seront mobiles pour cadrer les manifestants. « Nous avons mobilisé 200 jeunes volontaires. Ils sont disponibles pour encadrer la colonne des marcheurs », confie M. Keita.

L’opposition qui exige l’organisation des élections locales avant la fin de l’année 2017 a obtenu le quitus des autorités pour sa manifestation. Les opposants ont quitté la table de dialogue pour occuper la rue.

Mais le Gouvernement déplore cette attitude de Cellou Dalein Diallo et pairs. Le Ministre Bouréma Condé qui été joint au téléphone par un journaliste d’Africaguinee a reconnu le droit à l’opposition « de manifester », mais indique qu’il n’a pas été informé par l’opposition sa décision de quitter la table de dialogue.

« Il faut que je sache pourquoi ils ont suspendu leur participation au comité de suivi du dialogue. Puisqu’ils ne m’ont pas écrit officiellement », lance le président du comité de suivi.

Ce lundi 18 septembre 2017 avant de s’envoler pour les Etats-Unis, le Chef de l’Etat a invité les acteurs impliqués dans le processus électoral au dialogue pour trouver un consensus sur le chronogramme des élections locales.

Pour montrer sa bonne foi, la présidence a assuré que le budget pour l’organisation des élections est disponible. Est-ce une garantie suffisante qui pourrait amener l’opposition à renoncer à la marche du 20 septembre ? « Non », tranche l’opposant Alhousseine Makanéra Kaké.

« Alpha nous a habitué au schéma poussez-tirez (rires), on attend de voir l’application. Pour le moment jusqu’à preuve de contraire, la marche de demain est maintenue », tranche l’ancien ministre de la communication.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

 

Créé le Mardi 19 septembre 2017 à 13:07

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi