Urgent : la ville de Lola coupée du reste la Guinée forestière…

Facebook icon Twitter icon
Echos de nos régions

NZEREKORE-Le pire est arrivé après la forte pluie qui s’est abattue sur la ville de Nzérékoré ce dimanche 17 Septembre 2017 a constaté africaguinée.com.

Après Guéckedou, en début septembre c’est le pont qui relie Nzérékoré de Lola qui a cédé suite aux inondations qu’ont connu les quartiers qui longent la rivière Tilé dans la commune urbaine. Plusieurs citoyens sont touchés par ces inondations qui ont encore causé assez de dégâts matériels.

Au quartier Bellevue, les citoyens peinent à rallier leur lieu de rendez-vous après la chute du pont. « J’ai quitté la maison ce matin dans le but de partir à Horoya (un autre quartier de la commune). Il était 6h quand j’ai décidé d’emprunter un raccourci pour être un peu rapide. Fort malheureusement, j’ai trouvé que les deux palmiers qui servaient de pont pour le passage sur la rivière Tilé ont été emportés par l’eau. J’ai donc décidé de passer par le goudron sur la grande route mais là c’était du pire puisque le pont qui rallie Nzérékoré à Lola s’était aussi écroulé », a témoigné Cécé Dorota TOURE un citoyen de la place.

Selon cet autre passager il y’a un risque pour le petit passage dont les gens se servait pour passer à pied. « Je venais de Nzao ce matin quand j’ai trouvé le pont complètement descendu. J’ai perdu 1h de temps là parce que qu’il n’y avait pas de passage. Seule une petite partie qui n’est pas tombée où les gens se débrouillaient pour passer mais je vous le jure ça représente un danger pour ceux qui force la situation puisqu’il ya du tout en bas » a expliqué Jean Français MAMY l’un des passagers.

Il faut d’ailleurs signaler que ce lundi est le jour du marché de Lola qui semble être perturbé. Plusieurs véhicules en partance de Lola ont reboussé chemin. 

De nombreux citoyens sont en détresse à Nzérékoré, principale agglomération de la Guinée forestière depuis la nuit d’hier (dimanche 17 sept.-17). Les différents quartiers qui longent la rivière Tilé sont frappés par des inondations.

La forte pluie qui s’est abattue sur la ville a duré environ 5 heures de temps. Envahis par les eaux, plusieurs citoyens se sont vus obligés de fuir leurs habitations et  passer la nuit à la belle étoile avec quelques effets qu’ils ont pu épargner à la va vite.

"Quand la pluie a perduré, nous avons commencé à avoir des inquiétudes. Car cela est d'habitude qu'à chaque fois qu'il y'a des fortes pluies, on se retrouve les pieds dans l'eau avec nos bagages mouillés. Donc nos cris d'alarmes vont toujours à l'endroit du gouvernement pour qu'il nous vienne en aide", lance cet habitant du quartier de la Sciellerie. Pour l’heure, il est d’estimer les dégâts causés par cette pluie diluvienne.

Depuis le début de la saison pluvieuse, c'est la deuxième fois qu’on assiste à des inondations pareilles. A la date 04 juillet dernier, une première avait causé d'énormes dégâts dont plusieurs bâtiments écroulés.

Après cette catastrophe, des centaines de sinistrés abritaient une école de la place. Après avoir passé quelques temps sans secours, ces personnes ont préféré rejoindre leurs maisons dont ils ont habité il y'a des dizaines d'années. Il faut noter que l'Etat avait juste fait un don de 70.000.000fg comme appui aux sinistrés lors des inondations du 04 juillet qui avait touché les quartiers Yankadissa, Tilepoulou, Koutiyapoulou , et Wéssoua.

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinée.com

A Nzérékoré

Tel : (00224) 628 80 17 43

Créé le Lundi 18 septembre 2017 à 14:24

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi