.

Labé : décédée la veille de son mariage, Hassanatou Sow remplacée par sa sœur jumelle…

Facebook icon Twitter icon
Société
Feue Hassanatou Sow
Feue Hassanatou Sow

LABE-Décédée des suites d'un accident de la circulation la veille de son mariage, Hassanatou Sow a été remplacée par sa soeur jumelle. Malgré le choc et l’émoi suscités par la triste disparition de feue Hassanatou Sow, la famille a décidé de maintenir le maintenir comme prévu. La défunte a été remplacée par sa jumelle.

 «Nous nous sommes déjà consolés pour le décès de ma fille. On ne peut rien contre la volonté de Dieu. C’est ce qui était écrit. La fin de ses jours avait sonné. Nous n’avons pas renoncé au mariage à cause du décès, nous l’avons bien célébré. Nous avons décidé de remplacer la défunte Hassanatou Sow par sa sœur jumelle Houassainatou Sow qui marqué son accord. C’est le même jour le 20 Août que nous avons fait toutes les formalités du mariage avec les condoléances d’usage. Le mari est à Banjul toujours» a confié le père de la défunte M Alassana Sow joint au téléphone par notre correspondant basé à Labé.

Encore sous le choc, la tante de Hassanatou Sow explique à notre rédaction que c’est son fils qui conduisait la moto quand l’accident s’est produit. Ce dernier a eu le bras fracturé six fois.

« Ce qui est arrivé dépasse toute imagination. Notre famille est encore sans mot sauf s’en remettre à la volonté de Dieu.  Nous savons tous que la vie finit toujours par la mort. Mais nous étions loin d’imaginer qu’on pourrait perdre Houssai à cet âge surtout à la veille  de son mariage. C’est une joie qui s’est transformée en larmes dans nos familles. C’est pitoyable. L’enfant qui conduisait la moto au moment de l’accident est mon enfant, la mère de Houssainatou est ma grande sœur de même mère. Les deux pourraient trouver la mort sur place mais mon fils n’a eu qu’un bras cassé avec 6 fractures. Nous sommes même venus à Conakry pour ses soins. C’est vraiment pitoyable. Je n’ai pas parlé avec le prétendant de la fille pour connaitre son état d’âme, il vit à Banjul. Houssai devrait le rejoindre après le mariage mais le destin a décidé autrement » a expliqué Mme Aissatou Korka depuis le lit d’hôpital de son enfant

Hassanatou Sow 18 ans originaire de Seghen dans la sous-préfecture de Garambé située à 12 km du centre urbain de Labé a trouvé la mort dans un accident alors qu’elle faisait des courses dans le cadre des préparatifs de son mariage.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 620 93 45 45

Créé le Mardi 22 août 2017 à 14:23

TAGS