Grogne matinale à Conakry : des heurts signalés à plusieurs endroits de la capitale… (vidéo)

Manifestations
Des policiers qui poursuivent des manifestants à Koloma, Photo Africaguinee.com
Des policiers qui poursuivent des manifestants à Koloma, Photo Africaguinee.com

CONAKRY-Plusieurs quartiers de la capitale guinéenne Conakry, notamment de la commune de Ratoma, se sont réveillés par des séries de manifestations contre le délestage de courant dans les ménages. A Koloma-marché, très tôt le matin des jeunes ont érigé des barricades sur la chaussée et brûlés à certains endroits des pneus en signe de protestation contre le manque de courant.

L’autoroute « le Prince » est bloquée du côté du marché-Koloma jusqu’au rond-point de Bambéto. Sur place, l’ambiance est électrique. Un journaliste d’Africaguinee.com déployé sur les lieux a constaté des affrontements entre jeunes qui lançaient des pierres et des policiers de la CMIS qui ripostaient par des gaz lacrymogènes.

Sur le goudron les traces des accrochages sont encore visibles. Jusqu’au moment où nous quittions les lieux, la police peinait à rétablir la circulation.

Plus au nord, sur la Transversale numéro 2, des femmes et des jeunes ont barré la route à Kaporo rail, là aussi pour les mêmes revendications, empêchant les automobilistes de passer.

Cette grogne matinale dans ces quartiers a énormément pénalisé les citoyens. L’autoroute le Prince est l’un des axes les plus pratiqué par les usagers. Des bouchons se sont créés çà et là empêchant plusieurs travailleurs à rallier leur lieu de travail.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 21 août 2017 à 11:25