Culture : orange-Guinée récompense plusieurs troupes artistiques…

Publireportage

CONAKRY-La société de téléphonie mobile Orange-Guinée a récompensé plusieurs groupes artistiques, ayant pris part au concours WONTANARA organisé par ladite compagnie. Composés essentiellement de groupes de danse, les lauréats ont reçu des satisfécits et des enveloppes symboliques.

Ce concours a accueilli des cavaliers de la danse traditionnelle « Namougny faré » et de la danse Hip-hop. Dans chacune de ces catégories, trois groupes se sont distingués. Les heureux gagnants sont repartis avec des satisfécits et des enveloppes symboliques. La remise a eu lieu ce samedi 22 juillet 2017 au siège de Orange-Guinée.   

Dans la Catégories « Namougny faré », ce sont les groupes Guinée création, namoungny  dimè de Bamba et 410 champions qui se sont distingués, tandis que dans la Catégories Hip-hop, ce sont les groupes Vol 13, Eléphants Boys et  JKM qui sont sortis gagnants. 

Le Premier de chaque groupe est reparti avec une enveloppe de six millions GNF, les deux deuxièmes ont raflé chacun quatre millions GNF et les troisièmes deux millions GNF.

Pour Amina Abou Khalil Nyame, chef de division communication et relations publiques de la Direction Marketing et communication d'orange Guinée,  Wontanara est une plate forme qui encourage les talents locaux dans plusieurs domaines.

"Wontanara est une plateforme qui a été initiée il y a quelques années. Comme le signifie son nom, c'est d'être ensemble. Etre ensemble parce que chez orange on est convaincu que seul on ne peut rien. C'est ensemble qu'on peut avancer d'où ce concept Wontanara. Alors cette première édition, était orientée surtout dans le football mais nous l'avons élargi pour la simple et bonne raison que nous avons fait preuve d'écoute clients qui nécessite justement de répondre aux besoins du client et les besoins peuvent être diverses. Aujourd'hui les jeunes dans leur majorité s'intéressent à la danse et à la musique et nous nous sommes dits pourquoi ne pas concilier les deux et mettre en avant notre culture et nos traditions. Orange est un operateur certes qui a une envergure internationale, mais orange est avant tout en Guinée (…) La plateforme a été lancée avec ce premier volet  Streets danse dans sa première édition pour encourager les groupes de danse des différentes communes de Conakry à s'inscrire à travers deux catégories : la danse hip-hop et la danse traditionnelle Namougny faré. Donc cela a eu un certain impact parce qu'on a eu la chance de voir énormément de talent », a expliqué Amina Abou Khalil Nyame.

Les récipiendaires ont exprimé leur sentiment de joie. "Mon sentiment par rapport à ce prix, c'est la joie, c'est la première fois pour moi d'avoir un tel prix.  La danse fait partie de ma passion. Notre groupe existe depuis 2007, mais c'est la première fois d'avoir un prix. J'encourage tout le monde à participer, à manifester sa volonté et à participer (…), Parce que c'est à travert les Battles qu'on peut grandir, tu ne peux pas rester dans ton coin devenir danseur sans participer au Battle ", s’est réjoui Aboubacar Thiakala Traoré l'un des danseurs du groupe qui a raflé le premier prix dans la catégorie Hip-hop.

Les gagnants dans la catégorie Namougny faré, ont félicité la société Orange Guinée qui œuvre selon eux pour le rayonnement de la culture guinéenne en encourageant la danse Namougny faré.

 

Thierno Sadou Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 23 juillet 2017 à 11:05