Guinée : Alpha Condé "recadre" Emmanuel Macron…

Facebook icon Twitter icon
Politique

CONAKRY-Les propos du Président français Emmanuel Macron, liant le retard de l’Afrique à la démographie galopante, continue de susciter une avalanche de réactions mêlée d’indignation. Alors que cette sortie « ratée » du jeune Président (39 ans) continue d’agiter notamment les réseaux sociaux, Alpha Condé le président en exercice de l’Union Africaine vient de lui répondre de manière ferme.

Interrogé en conférence de presse en marge du sommet de Hambourg sur le plan Marshall que les pays du G20 pourraient apporter à l’Afrique pour son développement Emmanuel Macron a sèchement répondu qu’il ne croit à une seule seconde à un tel raisonnement. Et d’enfoncer le clou en soutenant que le défi de l'Afrique, est totalement différent. Il est beaucoup plus profond, il est civilisationnel aujourd'hui, a-t-il dit.

« Quels sont les problèmes en Afrique ? Les États faillis, les transitions démocratiques complexes, la transition démographique qui est, je l'ai rappelé ce matin, l'un des défis essentiels de l'Afrique. Quand des pays ont encore aujourd'hui 7 à 8 enfants par femme, vous pouvez décider d'y dépenser des milliards d'euros, vous ne stabiliserez rien», a soutenu Emmanuel Macron samedi 8 juillet dernier. « Non », réplique Alpha Condé selon qui le retard de l’Afrique est à voir ailleurs : l’esclavage, la colonisation, les ingérences des puissances étrangères…

Le dirigeant guinéen qui s’exprimait ce mercredi 12 juillet, devant des opérateurs économiques au Palais Présidentiel a ouvert une petite parenthèse sur la sortie du Chef d’Etat français. Il a soutenu que contrairement à ce qu’a dit Emmanuel Macron, la démographie est une chance pour l’Afrique. Alpha Condé soutient que certains pays occidentaux qui ont une population vieillissante obligés d’importer de la main d’œuvre envient à l’Afrique. 

« Notre chance aujourd’hui c’est la jeunesse. Je l’ai dit à Ndjamena quand le ministre Tchadien a parlé des risque démographiques et tout, je lui ai dit non, cette vision c’est Malthusianisme. Nous ne devons plus accepter ce langage. Les naissances sont une chance pour nous. C’est pourquoi nous avons dit tirer profit de l’évolution démographique pour investir dans la jeunesse. L’Allemagne est obligée d’importer de la main d’œuvre, alors que nous, nous avons une population jeune. Si nous avons l’énergie, les infrastructures,  le développement, l’évolution amènera les gens à s’éduquer eux-mêmes. Au fur et à mesure que le niveau de vie d’une personne augmente, elle fait moins d’enfants pour donner une chance à ses enfants. Cela s’est fait en Europe. En France les paysans avaient six à sept enfants il n’y a pas plus de soixante ans. Et ça évolué. Donc, nécessairement, l’évolution amènera les gens à évoluer. Contrairement à ce que Macron a dit malheureusement, la démographie est une chance pour nous aujourd’hui », réplique Alpha Condé.

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 13 juillet 2017 à 21:30

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi