Marché gré à gré : cette révélation de Cellou Dalein qui accable Alpha Condé…

Politique
Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé
Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé

CONAKRY- C’est une autre révélation du principal opposant d’Alpha Condé. Le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée accuse le Chef de l’Etat guinéen d’avoir attribué un marché de plusieurs dizaines de millions de dollars à un de ses « amis ». Cellou Dalein soutient que la corruption, les détournements de deniers publics continuent de plus belle en Guinée malgré les critiques de l’opposition.

« Nous voulons d’un développement dans la transparence. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. Je ne pense pas que dans un seul pays ouest-africain, il y a autant de corruption et de détournement de deniers publics qu’en Guinée. On a dénoncé les marchés de gré à gré mais ça continue de plus belle. On appelle un copain, un ami on dit donnez-lui ça sur le marché alors que le Gouvernement ne sait même pas le coût du projet. C’est souvent l’entreprise qui fixe les prix de façon fantaisiste (…) Il n’y a pas de transparence » dénonce l’ancien Premier ministre, indiquant que pour la réalisation du barrage de Souapiti, aucun accord de prêt ou de don n’est passé à l’Assemblée Nationale.

« On a reçu aucune étude disant que le barrage coûte ça. On a réalisé le barrage de Kaléta, personne ne peut contester la nécessité d’accroître énergétique en Guinée, mais qu’on le fasse au moins dans la transparence. Il ne faut pas qu’on en profite pour enrichir des amis comme ce qui se passe dans notre pays. On appelle quelqu’un on dit : « je te donne  26 millions de dollars, prends tes machines, produit de l’électricité et donne à EDG, tu fixes les prix ». C’est quelque chose de vécu au mois de février. Le Président a appelé un ami et lui a dit prend tes machines et livre l’électricité à tel prix. Il n’y a pas d’appel d’offres. Ces marchés de gré à gré comme ASPERBRAS en 2011, K-Energy par la suite, on a appelé juste un ami sans appel à la concurrence. C’est injuste. Le Gouvernement doit garantir l’égalité des chances (…) AGREKO c’est la même chance. On vient de donner à quelqu’un qui s’appelle Mory Diané un marché dans les mêmes conditions de 26 millions de dollars US », a révélé le président de l’UFDG.

Il explique que l’absence d’appel à la concurrence a des conséquences préjudiciables à l’efficacité de la dépense mais aussi au droit des autres.  « Nous allons nous retrouver demain avec de l’électricité avec un coût que le consommateur ne peut pas payer. C’est un objectif noble d’accroître l’offre énergétique dans le pays, mais lorsque vous en profitez pour enrichir vos amis, le problème est que le coût de revient de l’électricité devient élevé et l’économie devient moins compétitive », prévient-il.

« La qualité de la Gouvernance d’Alpha Condé est extraordinaire. Il aime s’attaquer au Président Conté et à ses ministres, mais jamais, il y a eu des opérations comme ça. Ce n’est pas possible ! Vous vous imaginez entre 2014 et 2015 1 milliards deux cents millions de dollars de marche de gré à gré ! », dénonce l’opposant.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 03 juillet 2017 à 12:39