.

Quel avenir pour les soldats guinéens au Mali ? (Alpha Condé tranche)

Facebook icon Twitter icon
Maintien de la Paix

CONAKRY-Après la énième attaque meurtrière qui a visé le détachement militaire guinéen déployé à Kidal dans le cadre de la mission des nations-unies pour la stabilité du Mali, la Guinée envisage-t-elle le retrait de ses troupes ? Le commandant en chef de forces armées vient de trancher par la négative.

Alpha Condé qui a adressé ses condoléances attristées aux familles éplorées, glisse un bout de phrase pour dire que l'engagement de la Guinée en faveur de la paix reste intact.

« Suite à l'attaque terroriste perpétrée à Kidal ce jeudi 8 juin au cours de laquelle trois soldats guinéens ont perdu la vie, je présente mes condoléances les plus attristées aux familles éplorées ainsi qu'à l'ensemble des Forces armées guinéennes. Mes vœux de prompt rétablissement aux trois blessés. Mes pensées au soldat porté disparu lors de cette attaque. L'engagement de la Guinée en faveur de la paix reste intact », a écrit le Chef de l’Etat, alors que le bilan des victimes qui était à trois morts s’est alourdi.

Le ministre de la Défense, Dr Mohamed Diané a annoncé ce samedi 10 juin 2017 que le corps de l’adjudant-chef Alsény Yarie T, l’unique porté disparu après l’attaque, a été retrouvé. Ce qui porte désormais le bilan de l’attaque perpétrée contre les soldats de l’ONU à quatre morts, tous des guinéens.

Malgré cette énième attaque meurtrière visant les soldats guinéens, les autorités du pays réaffirment leur engagement aux côtés  des forces des Nations-unies, pour continuer à soutenir les efforts de la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent sous toutes ses formes pour le maintien de la paix et la stabilité dans le monde.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Dimanche 11 juin 2017 à 13:26