GAC procède à la réhabilitation de la route Tinguilinta-Boké-Kamsar…

Facebook icon Twitter icon
Publireportage
La route réhabilité par GAC
La route réhabilité par GAC

Comme indiqué dans l’étude d’impact environnemental et social (SEIA) de son projet « Marketing Bauxite Sample » (MBS), GAC s’est engagé à maintenir l’état de la route nationale 22 de Tinguilinta à Kamsar en passant par Boké, pendant toute la durée du projet, c’est-à-dire jusqu’à fin 2018.

C’est pour honorer cet engagement que GAC a entamé l’entretien de la route nationale 22. Ces travaux d’entretien et de réparation consistent à localiser et recouvrir tous les nids de poule à l’aide d’un bitume et d’un asphalte froid, ce qui permet d’obtenir des résultats durables et solides. Les travaux ont démarré le 11 Avril 2017 sur le tronçon Boké – Kolaboui et sont assurés en collaboration avec la société « UMS ». Ils se poursuivront sur le tronçon Kolaboui – Kamsar puis Tinguilinta – Tamakene.

GAC, en tant que société responsable, fait de la sécurité routière l’une de ses priorités absolues. La réhabilitation de la route nationale 22 est donc un projet d’importance majeure puisqu’il permet de contribuer à la sécurité de tous ses usagers.

Aissata DIALLO, Directrice Générale de GAC a affirmé que : « toute l’équipe d’exécution travaille dur pour que le passage des camions ait le moins d’impact possible sur les populations dans les zones concernées. Nous sommes très engagés pour la sécurité routière et nous avons déjà mené à bien plusieurs actions de sensibilisation, dont entre autres des formations et des campagnes de prévention sur les dangers de la route, qui ont rassemblé des milliers de jeunes dans les localités de Tanene, Boké, kolaboui et Kamsar. ».

Pour rappel, dans le cadre de son projet d’échantillonnage marketing de bauxite (MBS), GAC utilise la route nationale 22 pour transporter à travers son sous-traitant UMS la bauxite depuis sa concession minière jusqu’à son terminal du port de Kamsar.

MBS permet l’exploitation non commerciale de 290.000tonnes de bauxite mises gratuitement à la disposition de clients potentiels, essentiellement en Asie, pour des tests et essais afin de garantir des contrats commerciaux sur le long terme et ainsi booster le développement économique de la Guinée en la propulsant sur les marches internationales de la bauxite.

Contexte GAC :

Guinea Alumina Corporation S.A. (“GAC”) est une société minière d’extraction de bauxite, filiale d’Emirates Global Aluminium (« EGA »), l’une des plus importantes compagnies minières au monde.

Emirates Global Aluminium (« EGA ») est détenue à parts égales par Mubadala Development Company of Abu Dhabi et Investment Corporation of Dubai. Les principaux actifs d’exploitation d’EGA sont Dubai Aluminium (« DUBAL ») et Emirates Aluminium (« EMAL »), qui ont une production combinée de 2,4 millions de tonnes par an, classant ainsi EGA parmi les cinq plus grands producteurs d’aluminium primaire au monde. EGA est également propriétaire de Guinea Alumina Corporation (« GAC »), une société de développement minier qui travaille actuellement au développement de son projet d’exportation de bauxite et d’alumine en République de Guinée.  De plus, EGA est propriétaire d’Al Taweelah Alumina, chargée de développer une raffinerie d’alumine à Al Taweelah, à Abu Dhabi (près d’EMAL). EGA est portée par d’importants projets de croissance nationale et d’expansion internationale.

Créé le Lundi 08 mai 2017 à 15:15

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS