UFDG : Cellou Dalein a t-il violé les textes du parti ?

Politique

PARIS- Bah Oury a dénoncé ce mardi 4 avril 2017 un acte posé par Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

Depuis la France où il séjourne depuis quelques semaines, Bah Oury a dénoncé une « vice de forme » dans la décision portant sur la nomination de Monsieur ibrahima Cherif Bah au poste de vice-président de l’UFDG chargé de de la communication.

« Cellou Dalein n’a fait que récidiver. De la même façon dont il a violé les textes en ce qui concerne mon exclusion, il a récidivé en nommant Ibrahima Cherif Bah. Pour être vice-président intérimaire, il faudrait d’abord être élu par un congrès. C’est comme dans un Gouvernement, on ne peut pas nommer n’importe qui comme Ministre intérimaire. Il faut d’abord être membre du Gouvernement », a estimé Bah Oury qui s’est confié à un journaliste de notre rédaction.

Malgré la décision du tribunal de première instance de Dixinn, la Direction nationale de la principale formation politique de l’opposition guinéenne a procédé au remplacement de Bah Oury au poste de vice-président chargé de la communication.

A noter que le camp de Cellou Dalein Diallo avait interjeté appel après la décision du tribunal de Dixinn.

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 04 avril 2017 à 19:16