Etats-Unis : plusieurs guinéens bientôt expulsés par Donald Trump ?

Facebook icon Twitter icon
Diaspora

WASHINGTON- le Président américain Donald Trump qui avait promis  d’expulser jusqu’à 3 millions d’immigrés clandestins des Etats-Unis est en passe de lier la parole à l’acte. La machine est déjà lancée. Et de nombreux guinéens vont en payer les frais.

Une cinquantaine de nos compatriotes impliqués dans des affaires criminels vont être rapatriés tandis qu’au moins 2000 autres vivant dans l’illégalité sur le sol américain devront aussi être expulsés, a appris Africaguinee.com de sources diplomatiques.

« Ce que nous allons faire, c'est prendre les gens qui sont des criminels et qui ont des casiers judiciaires, qui appartiennent à des gangs, qui sont des trafiquants de drogue (...), sans doute 2 millions, ça peut aussi être 3 millions (de personnes), nous allons les renvoyer du pays ou nous allons les mettre en prison. Mais nous allons les renvoyer de notre pays, ils sont ici illégalement », menaçait en décembre dernier le 45ème président des Etats-Unis.

Le tonitruant président n’aura donc pas pris assez de temps pour mettre ces menaces à exécution.  L’administration Trump a engagé les démarches pour faire exécuter cette promesse présidentielle. La Guinée est inscrite sur la liste des pays non-coopérants en matière d’expulsion de ses ressortissants. Mais cette fois-ci, les autorités de Conakry se seraient pliées face à la pression du Gouvernement Trump qui aurait même menacé de bloquer l’octroi de visas aux citoyens guinéens si la Guinée refuse de coopérer.

Nous y reviendrons.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

 

Créé le Mercredi 08 Février 2017 à 14:51

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi

TAGS