Justice : la "bonne nouvelle" pour Oustaz Taibou…

Justice

CONAKRY- En attendant son jugement, le chroniqueur islamique Oustaz Taibou qui es accusé d’escroquerie pourrait se frotter les mains. La justice vient en effet d’ordonner la restitution de son véhicule qui lui avait retiré le jour de son arrestation le 25 novembre dernier, a appris Africaguinee.com.

« Par la grâce de Dieu on a réussi à avoir la mainlevée de la justice sur son véhicule. Il nous a été restitué depuis hier (jeudi 2 février). On a suivi la procédure en vue de l’obtention de la rétractation de l’ordonnance par laquelle la saisie avait été pratiquée. On a sorti le véhicule hier du tribunal de Dixinn », a confié maitre Moussa, l’avocat d’Oustaz Tabou, interrogé par un journaliste de notre rédaction. 

A l’arrestation du religieux en novembre dernier, un avocat de Thierno Nouhou avait sollicité une « saisie conservatoire » du véhicule d’Oustaz Taibou avec dépossession immédiate pour qu’il soit confié au greffe du Tribunal de Dixinn. « C’est pourquoi lorsque le véhicule a été saisi, mon client a été débarqué du véhicule », explique le conseiller du chroniqueur, ajoutant avoir déclenchée depuis, une procédure en vue d’obtenir la rétractation de cette ordonnance par laquelle le véhicule avait saisi. « Nous avons reçu le certificat de non opposition. Le véhicule nous a été restitué hier », informe maître Moussa.

Oustaz Taibou Bah, célèbre chroniqueur islamique est empêtrée dans une affaire d’escroquerie d’une somme de huit milliards de francs guinéens. Le religieux est placé en détention provisoire depuis le 25 novembre dernier. Il devrait être situé dans les prochains jours sur son sort. Va-t-il bénéficier d’un non-lieu ? Sera-t-il traduit devant la justice ? La réponse à ces différentes interrogations est dans le cabinet du juge d’instruction qui devrait trancher très prochainement. 

Affaire à suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 112

 

Créé le Vendredi 03 Février 2017 à 22:29