Union Africaine : Alpha Condé dévoile ses priorités…

Facebook icon Twitter icon
Politique

ADDIS-ABEBA-Le dirigeant guinéen Alpha Condé qui vient d’être élu sans surprise à la tête de l’Union Africaine (UA) a dévoilé ses priorités durant son mandat d’une durée d’un an. L’accès pour tous à l’énergie moderne est l’une des priorités affichées par le chef de l’Etat guinéen qui remplace le tchadien Idriss Déby Itno.

L’élection d’Alpha Condé était  attendue ce lundi 30 janvier 2017 en marge de l’ouverture du 28e sommet de l’Union africaine  à Addis-Abeba, en Ethiopie, en présence d’une quarantaine de chefs d’Etat et de gouvernement. Une charge qu’il dit accepter volontiers en toute humilité.

«  J’accepte volontiers et en toute humilité de présider aux destinées de notre organisation pour l’exercice 2017. C’est un immense honneur auquel je voudrais associer chacun d’entre vous, un bonheur que je voudrais partager avec vous », a déclaré Alpha Condé dans son discours qui a suivi son élection.

Le nouveau Président de l’Union Africaine a remercié ses pairs pour cette confiance. Il a indiqué que sans la volonté, la confiance  et le soutien total de ses pairs d’Afrique de l’Ouest qui ont souhaité que cette responsabilité revienne à son pays, la Guinée, cette mission ne lui aurait pas été confiée.

« Je tiens, au nom du Peuple et du Gouvernement de Guinée, à les en remercier vivement. En souscrivant à l’unanimité des membres de l’Union Africaine à la confiance accordée à mon pays par la CEDEAO, vous honorez à votre tour la Guinée et surtout vous rappelez si besoin était que l’Afrique est une et indivisible et que ses dirigeants sont capables de parler d’une seule et même voix », a ajouté le Chef de l’Etat guinéen devant ses pairs.

Alpha Condé a souhaité avoir le soutien de ses pairs pour mener à bien la mission qui lui a été confié pour faire de l’UA une institution forte et crédible. « Je sais pouvoir compter sur vous tout au long de mon mandat et souhaite bénéficier du soutien de chacun d’entre vous dans notre ambition commune de faire de l’Union africaine une Institution forte et crédible. De même je suis convaincu, que plus unis, nous serons plus forts et nous nous ferons plus entendre du reste du monde », a-t-il lancé.

Défis énergétiques, une priorité

L’industrialisation et la transformation structurelle dont a besoin le continent africain ne peuvent se faire sans l’accès à l’énergie qui reste un défi que l’Afrique peut et doit relever pour accélérer son développement, laisse entendre le nouveau Président de l’UA, avant de s’engager devant ses pairs du continent.

« Je vous réitère mon engagement à faire de l’accès pour tous à l’énergie moderne d’ici 2030, l’une de mes priorités. Aujourd’hui encore, 7 Africains sur 10, soit 700 millions de personnes, n’ont pas accès à l’électricité », renseigne le dirigeant guinéen.

Amélioration des conditions de vie des populations…

Pour Alpha Condé, il est de la  responsabilité commune des dirigeants africains d’améliorer les conditions de vie des jeunes en quête de lendemains meilleurs en dehors du continent, et de mettre fin à leurs aventures suicidaires à travers le Sahara et dans les eaux de la Méditerranée.

 « L’Union Africaine ne saurait justifier son existence si ses actions ne produisent aucun impact sur les conditions de vie des populations, notamment les couches les plus vulnérables », a prévenu le nouveau dirigeant de l’UA.

Au nouveau Secrétaire Général de l’ONU

S’adressant au nouveau Secrétaire Général de l’ONU, le portugais AntÓnio GUTERRES, Alpha Condé a dit que l’Afrique compte sur son engagement et sa détermination à contribuer à corriger de nombreuses injustices.  Notamment l’absence de l’Afrique au Conseil de sécurité comme membre permanent, ou encore la faible représentation de ses cadres dans les instances des Nations Unies.

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinée.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 30 janvier 2017 à 15:36

Facebook icon
Twitter icon
Google icon