Urgent : Conakry dément avoir mené une attaque sur le sol ivoirien…

Facebook icon Twitter icon
Armée

CONAKRY- L’état major des armées guinéennes a démenti ce Jeudi 22 décembre l’information citant des militaires guinéens qui auraient mené une attaque sur une zone située à la frontière entre la Guinée et la Côte d’Ivoire.

C’est le Porte-Parole de l’armée guinéenne, qui a apporté ce démenti au cours d’un échange téléphonique avec un journaliste de notre rédaction.

Une attaque à mains armées dans le village de Kpéaba et qui a fait un mort et plusieurs blessés, a été attribué à des militaires guinéens.

« L’armée guinéenne n’est pas présente dans ce village. Aucune action de ce genre n’a été menée par nos hommes », a démenti le Colonel Mamadou Aliou Diakité, le porte-parole de l’armée guinéenne.

Kpéaba est un village qui a fait l’objet de conflit entre la Guinée et la Côte d’Ivoire. Les autorités des deux pays ont finalement décidé de régler à l’amiable le différend frontalier. En janvier 2013, des militaires guinéens avaient occupé ce territoire avant de le quitter vers la fin du mois de février de la même année.

 

Africaguinee.com

Créé le Jeudi 22 décembre 2016 à 18:42

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Nous vous proposons aussi