Alpha, Cellou, Baydi à Marrakech : coïncidence ou calcul politique ?

Politique
Alpha Condé et Cellou Dalein à Conakry
Alpha Condé et Cellou Dalein à Conakry

MARRAKECH- La coïncidence est si inédite qu’elle ne saurait passer inaperçue. Le président Alpha Condé, son principal opposant Cellou Dalein Diallo avec lequel il a fumé le calumet de la paix, Baydi Aribot, un des proches de Sidya Touré (haut représentant du Chef de l’Etat) séjournent tous dans la ville ocre marocaine, qui accueille depuis le 7 novembre dernier la conférence internationale sur le climat. Officiellement tous, y séjournent dans le cadre de la COP22. Mais derrière, il se pourrait bien qu’il y ait un agenda « caché »

Même s’il n’est pas prévu de rencontres « officielles » entre les trois hommes, le caractère inédit de cette coïncidence mérite réflexion. Et un rappel d’un certain nombre de faits ayant précédé ces déplacements est nécessaire.

Le Jeudi 11 novembre dernier, le Chef de l’Etat s’est rendu « inopinément » chez Baydi Aribot pour dit-on une visite amicale. Les deux hommes n’auraient pas évoqué de sujets politiques. Mais faut-il dire que le secrétaire exécutif de l’union des forces républicaines ne mâche plus ses mots à l’encontre du régime d’Alpha Condé. Il a notamment dénoncé avec « verve » les accords politiques du 12 octobre 2016, allant jusqu’à qualifier les conclusions de « deal » entre le RPG et l’UFDG. Ce discrédit jeté sur l’accord laisse un goût amer surtout que ces critiques émanent de la troisième force politique du pays. Alpha Condé qui s’est alors inscrit dans une logique d’apaisement ne voudrait pas voir une force contestatrice germer après qu’il ait obtenu la fin des hostilités avec Cellou Dalein Diallo, à la veille d’une échéance électorale.

Ainsi, le 4ème secrétaire parlementaire s’est envolé pour Marrakech en fin de semaine. Officiellement, Baydi Aribot est en mission de l’Assemblée dans le cadre de la COP22, nous a confié un de ses proches.

Ce lundi 14 novembre 2016 le Président Alpha Condé a atterri à Marrakech où se tient la COP 22. Le dirigeant guinéen, coordinateur désigné par l’Union Africaine du projet d’électrification de l’Afrique dans le domaine des énergies renouvelables, devra y défendre ce programme. 

Dans son agenda, le Chef de l’Etat devrait rencontrer le Roi du Maroc Mohammed VI et le Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki Moon. Il aura des séances de travail avec Akinwumi Adesina, Président du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) ainsi qu’avec des représentants de la Commission Economique pour l’Afrique (CEA).

Sur cet agenda, il n’est certes pas prévu de rencontre entre Alpha Condé et Baydi Aribot, encore moins Cellou mais cette éventualité n’est pas à exclure. Les deux hommes (Alpha et Baydi) pourraient se rencontrer et discuter de sujets politiques loin des bruits assourdissants de Conakry et des regards indiscrets de curieux.

D’autant que l’UFR, bien que partenaire du Chef de l’Etat, ne cache plus ses ressentiments envers son gouvernement au sein duquel il a un représentant. Et depuis un certain moment, Sidya Touré haut représentant d’Alpha Condé passe beaucoup plus de temps à l’extérieur qu’en Guinée.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 15 novembre 2016 à 17:47