Trafic de drogue en Guinée : Cheick Sako menace…

Justice
Cheick Sako, Ministre d'Etat chargé e la justice
Cheick Sako, Ministre d'Etat chargé e la justice

CONAKRY-Le Gouvernement guinéen déclenche la guerre aux trafiquants de drogue. Ce vendredi 04 novembre, le ministre de la justice garde de sceau est monté au créneau et a promis d’éradiquer le fléau de trafic de drogue en Guinée.

Lors d’une cérémonie d’incinération de 4, 921 tonnes de chanvres indiennes et 295 kilogrammes de cocaïne en provenance du Brésil, Cheick Sacko a lancé l’alerte.

« On va traquer  les trafiquants de drogue en Guinée jusqu’au bout. Certains  détenus en sont des commerçants. Il y a des femmes et toutes catégories de citoyens. Ils  répondront devant la loi et les tribunaux du pays. Ça sera tolérance zéro », a prévenu le ministre de la justice Cheick Sacko qui déclare que le pays doit lutter de façon acharnée contre toute forme de drogue.

Selon lui, cette action s’inscrit dans  une politique plus générale du gouvernement  guinéen de lutter de façon féroce contre le phénomène de la drogue. Le garde de sceau a indiqué que l’arsenal juridique  pour combattre le trafic des stupéfiants est adopté.

« Le nouveau code pénal a été voté par nos députés et promulgué par le Président de la République.  On est en train de le distribuer dans les différents tribunaux du pays. Dans ce code pénal, il y a plusieurs articles concernant la lutte contre la drogue…La Guinée doit lutter contre le phénomène de drogue. C’est une question mondiale, africaine et guinéenne », a souligné le ministre Sako, qui a annoncé que beaucoup de présumés trafiquants de drogue sont dans les mains de la justice.  

« Ils sont tous en détention actuellement et au-delà  de la police et de la gendarmerie, la justice fera son travail », assure le garde des sceaux.

Pour sa part, l’Office Nationale de la Lutte contre la drogue et le crime organisée a  déclaré  que dans la période de 2014 à 2016 trois qualités de drogue ont été saisies en provenance du Brésil. Au total de 4, 921 tonnes de cannabis provenant de la Sierra- Leone, 295.852 kilogrammes de drogue dure (cocaïne) dont  5, 615 en  liquide ont été saisies.  

« Maciré  Yansané en provenance du Brésil avait été interpellée avec une quantité de cocaïne en liquide », a indiqué le lieutenant-colonel, Fayimba Camara, directeur général adjoint de l’OCAD.

Cette énorme quantité de drogue a été incinérée à Entag en présence des ministres de la communication Rachid N’diaye, de l’action sociale, Sanaba Kaba et de la Justice Cheick Sako.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél : (00224) 655 31 11 14

Créé le Dimanche 06 novembre 2016 à 9:27

TAGS