Dubréka : témoignages de plusieurs victimes de viol

Viol
Une femme victime de viol
Une femme victime de viol

DUBREKA- Attention ! A Dubréka un violeur présumé est en fuite depuis ce Jeudi 3 novembre 2016. Amadou Barry est accusé de viol sur plusieurs femmes et des petites filles.

Une adolescente de 13 ans a accepté de raconter cette histoire douloureuse qu’elle a vécu.

 « Il est rentré chez nous à 3 heures du matin. Je dormais, il  a déchiré mon collant et mon slip. Ensuite, il m’a fait sortir dehors et s’est jeté sur moi. Il a commencé à me violer. J’ai crié mon papa et mes amies sont sortis. Ils se sont mis à sa poursuite mais en vain », a raconté  F.C., une jeune fille âgée de 13 ans.

Malgré son interpellation, Amadou Barry le présumé violeur a réussi à prendre la fuite. Les populations du quartier Samatra où agissait M. Barry crie à la complicité des agents de la gendarmerie.

Sortie pour se mettre à l’aise la nuit, Mme M.C a eu la mal chance de croiser Amadou Barry dans sa maison. Enceinte de plusieurs mois, cette femme se plaint de plusieurs maux. Agée de 25 ans, cette femme mariée a eu plus de chance que les autres. M. Barry n’a pu assouvir ses désirs. Le mari et la coépouse de M.C s’étaient déjà réveillés.

« C’était la nuit, il pleuvait beaucoup. Il a profité de l’absence de mon mari qui était allé à la mosquée pour s’introduire dans la maison. Je me suis bien débattue, il m’a frappé mais mes cris ont alerté les voisins », témoigne t-elle.

Malade, M.C doit faire plusieurs examens. Elle s’inquiète pour sa santé, mais la fuite de Amadou Barry l’inquiète davantage.

« Je suis allée à l’hôpital on me demande de faire l’échographie. Je suis dans ce problème.  Quand on l’a arrêté et amené à la gendarmerie, il a reconnu devant tout le monde ses actes.   Et aujourd’hui, on l’a relâché », s’alarme-t-elle. 

Accusée d’avoir relâché le présumé violeur,  les agnets de la gendarmerie de Samatran village n’ont pas voulu faire de commentaire.

 

BAH Aissatou

Pour africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 31 11 14 

Créé le Vendredi 04 novembre 2016 à 17:31

TAGS