Dubréka : série de viol sur des femmes dont une enceinte…

Société
Une des victimes du viol à Samatra
Une des victimes du viol à Samatra

DUBREKA- Plusieurs femmes affirment avoir été victimes de « viol » au quartier Samatara, dans la préfecture de Dubréka.

L’auteur-présumé du nom d’Amadou Moussa Barry serait un habitué des faits. Il surprend ses victimes dans les concessions et les contraint à coucher avec lui.

M. T a été victime de viol le vendredi 28 octobre dernier à Samatra village. Interrogée,  cette jeune femme était encore sous le choc. Très remontée elle accuse la gendarmerie de la localité d’avoir relâché son « violeur » après avoir perçu de l’argent.

Comme elle, une autre dame en début de grossesse a été aussi victime. Aujourd'hui, cette dernière dit avoir des problèmes de santé. Sur place, on nous explique que dix femmes ont été victimes de viol.

Les populations avaient réussi à mettre main sur le présumé violeur et l’ont amené à la gendarmerie. De là, il s’est évadé. Les populations accusent les agents de cette unité d’avoir favorisé son évasion.

 

Une dépêche de Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel. : (00224) 655 311 114

Créé le Jeudi 03 novembre 2016 à 15:25

TAGS