Les Etats-Unis lancent un appel au Gouvernement d’Alpha Condé…

Massacres du 28 septembre 2009
Les Présidents Barack Obama et Alpha Condé
Les Présidents Barack Obama et Alpha Condé

CONAKRY- C’est un nouvel appel que les Etats-Unis viennent de lancer à l’endroit du Gouvernement guinéen au sujet des massacres du 28 septembre 2009.

Le Secrétaire adjoint et porte-parole du Département des Affaires publiques a encouragé le Gouvernement du Président Alpha Condé à fournir plus d’efforts pour que les responsabilités soient situées dans ces massacres.

« Nous encourageons le Gouvernement de la Guinée à continuer l’effort dans l'enquête sur les massacres du stade. Les États-Unis restent engagés  à soutenir les efforts visant à situer les responsabilités sur les crimes et à établir la justice en Guinée. Aujourd’hui, comme preuve tangible de cet engagement, les États-Unis offrent un supplément de fonds de 1,4 million de dollars pour un projet de  partenariat avec le ministère guinéen de la Justice sur la détermination des responsabilités sur les atrocités et pour la réconciliation.

Déterminer la responsabilité sur les massacres aidera à prévenir de futures flambées de violence politique en Guinée. Cela fournira aux victimes des mesures de soulagement de justice et renforcera la paix et la prospérité pour le peuple guinéen. Ceci sera un exemple positif à émuler par les autres à travers le monde », a déclaré John Kirby, le Secrétaire adjoint et porte-parole du Département des Affaires publiques.

« Les États-Unis félicitent ceux qui continuent courageusement à s’exprimer sur ces crimes et notent les efforts déployés pour la Guinée pour que les responsables des crimes rendent compte. Nous saluons les efforts déployés par le Représentant spécial des Nations Unies du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits pour son soutien au Gouvernement de la Guinée dans les enquêter sur ces atrocités », a souligné M. John Kirby.

Le Gouvernement guinéen continue à réaffirmer sa volonté de traduire les auteurs de ces massacres en justice. Le Ministère de la justice s’est engagé à ouvrir un procès durant l’année 2017.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 02 octobre 2016 à 10:56