Rapprochement entre Alpha Condé et Cellou Dalein : Le grand imam de Labé livre un message… (Exclusif)

Crise politique

LABE- Le grand-imam de Labé vient de livrer un message ! El hadj Badrou Bah qui est également Inspecteur régional des affaires religieuses de la région de Labé a fait quelques recommandations au sujet de la rencontre du 1er septembre dernier entre le Président Alpha Condé et le Chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo.

El hadj Badrou Bah s’est confié ce Mercredi 14 septembre 2016 en exclusivité à notre rédaction…

« Nous avons traversé beaucoup de moments difficiles dans notre pays comme d’ailleurs d’autres pays le subissent. Le souhait de l’être humain c’est trouver le salut, le bonheur chaque jour qui se lève, d’ailleurs c’est le caractère de l’être humain. Nous prions Dieu à tout moment, nous ne sommes pas ingrats nos prières  de nos parents sont exhaussées, c’est pourquoi nous vivons d’ailleurs une période de détente en ce moment chez nous.

Comme partout dans le pays, ce qui est sur toutes les lèvres, c’est qu’aujourd’hui le Président de la République qui dirige ce pays a demandé au chef de file de l’opposition qui a aussi une partie du peuple derrière lui de voir dans quel sens ils peuvent travailler ensemble pour changer la donne, tout citoyen guinéen peut se réjouir d’un tel acte.

Si un président tend la main à son adversaire politique pour lui dire viens, moi aussi j’ai envie de faire quelque chose de bien que l’histoire retiendra de mon mandat. Toi aussi fais ce que tu peux faire, ensemble nous pouvons bâtir quelque chose pour nos populations. Voici des actes qui peuvent réjouir des citoyens qui pataugent dans la misère.

Ce que nous voulons, c’est quelqu’un qui fera avancer ce pays, dans la paix, qui soutiendra l’expansion de l’islam, qui est tolérant, à notre tour nous allons prier pour la réussite de cette personnalité qui incarne les valeurs que je viens de citer.

Si le président appelle El hadj Cellou Dalein pour lui signifier une volonté d’apaisement de la manière la plus civilisée, au lieu de nous donner des coups de point, vivre des tensions politiques, mais cette fois pour rendre heureux nos concitoyens dans le sens du développement pour mettre fin à la souffrance (…), parce que la Guinée souffre beaucoup, c’est une évidence notre Guinée est pétrie de souffrance. Si vous regardez nos routes, d’ailleurs partout où vous jetez un regard dans les différents secteurs, vous verrez les défaillances.

Quand les deux ténors du pays se retrouvent il n’y a pas de raison qu’on ne se réjouisse pas.

Mais une chose reste et demeure, c’est devenu une tradition chez nous de faire semblant, les guinéens sont habitués d’être nourris de faire semblant. Depuis des décennies c’est la routine du semblant, ce qui fait que les guinéens ont du mal à croire à ce qu’on dit maintenant, nous sommes très prudents face aux annonces maintenant. Mais l’être humain, surtout un musulman doit adopter un bon comportement, Dieu regarde le plus souvent les intentions. La parole de chacun est considérée comme une prière. Alors fondons l’espoir que la rencontre Cellou-Alpha serait bénéfique pour nous. Et si le contraire se produit je ne souhaite pas, c’est tous les guinéens qui vont verser des larmes. Comme nous savons l’échec de cette rencontre, si c’est le semblant nous guinéens récolterons dans un mauvais sens, alors chacun doit apporter sa pierre de son coté pour la réussite de ce rapprochement.

Aux sages de prier pour que le rapprochement soit à la mesure de l’espérance, les intellectuels du pays, les commerçants chacun doit accompagner de son coté, un homme n’est jamais parfait, afin que Dieu nous aide pour que la parole du professeur Alpha Condé à l’endroit de son adversaire, El hadj Cellou Dalein soit rentable et bénéfique pour nous guinéens. L’important est que le guinéen trouve le salut.

Faisons confiance, le professeur a émis le souhait, si quelqu’un devient chef, il sera conscient que l’histoire marquera son passé, d’ailleurs c’est valable pour tout être humain surtout s’il s’agit d’un chef.

Certes Alpha Condé est un être comme nous autres, il a absolument envie de laisser quelque chose de positif dont les guinéens parleront demain, parce qu’aujourd’hui c’est lui qui dirige, demain ça sera le tour d’un autre de diriger notre pays,  hier encore c’est quelqu’un d’autre qui dirigeait la destinée du pays. Tout chef a envie de laisser des traces positives dans les archives.

 Coté El hadj Cellou aussi, nous connaissons son combat, c’est pour qu’il y’ait un avenir radieux dans ce pays. Ce n’est pas un combat de rancune, c’est plutôt pour le développement.

 Alors si les deux s’entraident en toute franchise, nous sommes persuadés que la communauté sortira de l’ornière, c’est pourquoi nos notables, nos sages et toutes les personnes sont unanimes qu’il faut accompagner cet acte par des prières et des conseils utiles ».

 

Propos recueillis par Alpha Ousmane Bah

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Labé

Tel. : (00224) 657 41 09 69

 

 

 

 

 

 

 

Créé le Jeudi 15 septembre 2016 à 13:45