Politique : Cellou Dalein « recadre » son ancien allié Sidya Touré…

Politique guinéenne
Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo
Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo

CONAKRY- Cellou Dalein Diallo, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a répondu ce Mercredi 14 septembre 2016 aux propos tenus par son ancien allié Sidya Touré.

Suite à la rencontre entre Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, le Haut Représentant du Chef de l’Etat avait soutenu que l’UFDG l’avait rejoint dans sa démarche pour le maintien d’une atmosphère politique plus détendue.

En réaction à ces propos du leader de l’Union des Forces Républicaines, Cellou Dalein Diallo a rappelé que c’est tant que Chef de file de l’opposition qu’il a rencontré le Président Alpha Condé.

« Il faut savoir que le président de l’UFDG est chef de file de l’opposition. Le statut de Chef de file de l’opposition a été adopté à l’Assemblée nationale à l’unanimité. Celui qui est chef de file est un porte-parole qui a des avantages mais aussi des obligations. Il doit rencontrer périodiquement le Président de la République. C’est dans ce cadre que j’ai rencontré Monsieur Alpha Condé en tant que chef de file de l’opposition » a déclaré Cellou Dalein Diallo au micro d’un journaliste de notre rédaction.

Après les engagements pris par le Chef de l’exécutif guinéen, Cellou Dalein Diallo estime qu’il s’agit là du début de l’application de la loi portant statut du Chef de file de l’opposition.

« Lorsqu’un parti politique décide librement comme ce fut le cas de l’UFR de quitter l’opposition et de rejoindre la mouvance on ne peut pas comparer ça avec à la rencontre périodique entre le président de la République et le chef de file de l’opposition parce que c’est une rencontre institutionnalisée par une loi de la République » a précisé le numéro un de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée.

 

Alpha Ousmane Bah

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 15 septembre 2016 à 11:01